| |

DÉCO - Isolant, tamisant, sur rail, sur tringle... Pas facile de choisir la paire de rideaux idéale qui viendra habiller votre fenêtre. Voici nos conseils de pros !

Pour aménager une pièce, rien de mieux que de beaux rideaux ! Ils apportent une touche déco en habillant une fenêtre et remplissent plusieurs fonctions. Ils tamisent la lumière, préservent votre intimité ou apportent une isolation thermique.

Mais avant de choisir la façon dont vous accrocherez vos rideaux, il est nécessaire de tenir compte de la configuration de votre fenêtre, du poids de l'étoffe et du degré de facilité que vous recherchez pour l'installation. Voici nos conseils de pros pour ne pas vous tromper !

Choisir la matière de son rideau

Quelle fonction attendez-vous de votre rideau ? Qu'il soit occultant ou tamisant ? Faut-il qu'il soit également isolant ? "Ce sont les premières questions qu'il faut se poser quand on choisit la matière du voilage", explique Camille, experte déco au magasin Castorama à Rillieux-La-Pape. Le style que vous souhaitez donner à la pièce compte aussi énormément lors de votre choix.

  • Le velours : tissu lourd avec effet occultant qui donnera à votre intérieur un aspect noble et chaleureux. Convient pour la tendance Art déco ou scandinave.
  • Le coton : tissu dont l'effet varie en fonction de l'épaisseur du matériau. Néanmoins, c'est une matière peu occultante. Convient pour toutes les ambiances.
  • Le lin : tissu qui comme le coton n'occulte pas beaucoup. Convient pour une atmosphère campagne ou nature.
  • Le polyester : tissu à l'aspect plus brillant, peut être occultant. C'est le matériau le moins cher et il ne se froisse pas. Convient aux intérieurs plus contemporains.

Sachez néanmoins que certains modèles vous sont proposés avec une doublure occultante, thermique ou phonique.

© Castorama

"Niveau largeur, il faut prévoir une marge entre 10 et 15 cm de chaque côté de la fenêtre, voire 1/4 de la surface en plus pour un effet très froncé, conseille Camille. Pour la longueur, certain-es aiment que ce soit au ras du sol, moi je préconise 5 cm pour éviter l'effet attrape-poussière."

Pour la couleur, tout est encore une question de goût. Mais voici quelques pistes qui peuvent vous aiguiller dans votre choix :

  • Votre pièce est orientée plein sud : optez pour des couleurs froides qui captent la lumière, comme le vert, le bleu ou le gris, en version pastel.
  • Votre pièce est orientée au nord : optez pour des voilages de couleurs vives, comme le rouge, le orange ou le jaune, qui apportent de la luminosité et de la chaleur. Dans une chambre, préférez un coloris pastel.

Comment accrocher son rideau au mur ?

Trois solutions s'offrent à vous pour accrocher votre rideau au mur ou au plafond : la pose sur tringle, sur rail ou sur fil métallique.

Accrocher un rideau avec une tringle

Lorsque vous installez un rideau sur une tringle, vous aurez besoin de trois éléments : la barre, l'embout décoratif et le support compatible avec votre fenêtre.

La barre peut être fabriquée de multiples matériaux : bois, métal (acier, laiton, fer forgé…) ou même plastique pour les voilages légers. Tout dépend du style que vous avez adopté dans votre chambre.

"De nos jours, l'espace disponible au-dessus de la fenêtre est assez réduit donc la tringle aura souvent un diamètre de 16 mm maximum", explique Jean-Luc Delafontaine, coach en décoration de fenêtre et auteur du site monstoresurmesure.com. Néanmoins, si votre voilage est lourd, sélectionnez un diamètre compris entre 28 et 35 mm.

Dans le cas où vos fenêtres mesurent plus de 200 cm de largeur, il est conseillé d'installer un support intermédiaire. La tendance, si votre pièce est étroite, est de faire courir la tringle d'un mur à l'autre.

Si vous ne trouvez pas de barre à rideaux correspondant aux dimensions de votre fenêtre, vous pouvez choisir une barre extensible qui s'ajustent précisément à votre espace.

"L'embout de la tringle sera souvent un simple et sobre capuchon. Le laiton a fait place au nickel", analyse Jean-Luc Delafontaine.

Attention cependant, si vous choisissez des rideaux à oeillets ou anneaux, la barre sera visible et le rendu peut ne pas être esthétique. Le système à ruflette camoufle la barre avec un effet froncé, mais peut paraître trop chic.

© Drom-Casanova

Accrocher un rideau avec un rail

Le rail, en PVC ou en métal, peut se fixer soit au-dessus d'une fenêtre soit au plafond. Les rideaux ou voilages sont alors fixés sur des chariots ou galets insérés dans le rail.

Un rail double vous permet de superposer rideaux et voilages, afin de varier le degré d'occultation. Enfin, certains rails flexibles peuvent s'adapter à des espaces arrondis.

L'ouverture et la fermeture des tentures se font à l'aide d'un cordon ou d'une tige.

© Castorama

Accrocher un rideau sur un câble métallique

Moderne, le câble métallique vous permet de suspendre vos rideaux en toute discrétion. Vous pouvez installer un câble au-dessus d'une fenêtre, même si l'espace y est restreint, soit en pose murale ou entre 2 murs. Il permet aussi de délimiter facilement un espace dans une pièce.

Cependant, cette alternative est réservée aux rideaux et voilages fins de faible poids. "Le problème du câble, c'est qu'il se détend à la longue si le voilage est trop lourd", précise Camille.

© Castorama

Passez à l'action