| | | |

QUAND TA CUISINE FAIT UN FOUR - Sur Twitter, une photo de cuisine a provoqué une avalanche de commentaires négatifs. On fait le point sur ce qui ne va pas avec un expert.

"C'est une cuisine conçue par quelqu'un qui ne fait pas la cuisine". C'est avec cette phrase toute simple accompagnée de quelques photos que Erica Baker, une ingénieure en informatique ayant travaillé pour Google, a provoqué un long débat sur le réseau social Twitter. Ou comment un cas particulier, disons plutôt particulièrement raté, révèle en creux quelle serait la cuisine idéale pour la plupart des gens.

Alors qu'est-ce qui cloche dans cette photo ? Beaucoup d'internautes ont pointé quelques problèmes majeurs qui sautent aux yeux (vous les avez vus ?), mais nous avons voulu interroger également un expert cuisine, en la personne de Bruno Lecointre, directeur de marché chez Castorama. Nous lui avons d'abord demandé ce qu'il pensait de cette cuisine, puis comment il s'y prendrait pour la rendre plus fonctionnelle et plus intuitive.

Une autre vue de la cuisine, avec un caisson de rangement, un plan de travail et des placards isolés de l'autre côté de la pièce.
Très belle vue pour le petit déjeuner, mais un évier situé dans un angle peu pratique et loin de tout le reste de l'équipement.

La règle du triangle d'activité n'est pas respectée

Le premier problème de cette cuisine, beaucoup l'ont souligné, c'est la place du gros électroménager. Pourquoi installer un four et un réfrigérateur aussi proches l'un de l'autre ? Au point qu'il semble impossible d'ouvrir le congélateur totalement, ni même le petit tiroir situé à gauche du four ! Inutile de dire que si vous êtes aux fournaux, quelqu'un qui aurait besoin de chercher quelque chose au frigo viendrait automatiquement vous bousculer, un comble dans une cuisine aussi spacieuse.

A l'autre bout de la pièce, sous la fenêtre et dans un angle assez peu pratique, se trouve l'évier. "Si j'ai bien compris, s'interroge un twittos, quand vient le moment d'égoutter vos pâtes dans 5 litres d'eau chaude, vous devez marcher l'équivalent d'un quartier de la ville pour arriver à l'évier..." Voici enfin l'équation du problème dans toute sa splendeur : les distances entre la cuisinière, le réfrigérateur et l'évier ne respectent pas le triangle d'activités, le "work triangle" en anglais.

Un schéma du triangle d'activité réalisé par l'université de l'Illinois en 1944.

Un micro-ondes curieusement situé

"Du coup, on se retrouve avec une grande zone vide au milieu, remarque Bruno Lecointre de Castorama. C'est dommage d'avoir cet espace perdu, on aperçoit des plages de dépose sur les côtés des plaques qui ne servent à rien..." Pour notre expert, le jugement est sans appel : "Cette cuisine date d'un certain temps, il y a beaucoup trop de rangements, aujourd'hui on ferait moins de caissons mais des plus fonctionnels, avec moins de portes et plus de casseroliers, ces grands tiroirs qui permettent d'accumuler de la vaisselle en vrac".

La présence d'un micro-ondes au-dessus de la hotte des plaques de cuisson provoque quant à lui une mini polémique dans les commentaires. Emplacement trop dangereux et source possible d'incendies pour les uns, situation plutôt banale dans une cuisine américaine pour les autres. Ce qui est certain, c'est que la plante située juste entre les deux fours ne risque pas de s'épanouir des masses. Et Bruno Lecointre d'ajouter : "ce que je peux aussi vous dire, c'est que malheureusement, ça a coûté une blinde en sur-mesure".

Une cuisine "en parallèle", qui permet de respecter le triangle d'activités et de manger face à l'évier sur des chaises hautes. © Castorama

Que faudrait-il faire pour améliorer l'aménagement de la cuisine ?

"En France, nous explique Bruno Lecointre, nous avons repris cette tendance américaine d'ouvrir la cuisine sur le reste des pièces. Ce qui agrandit mécaniquement l'espace, mais réduit les espaces de rangement puisque nous perdons des murs. C'est pour ça qu'on recherche beaucoup les optimisations de rangement, mais dans ce cas précis la personne qui a conçu la cuisine a tout collé sur les murs en périphérique."

La solution ? "Elle aurait dû faire un îlot central. La cuisine peut être optimisée avec un îlot ou avec une forme en L ou en T, ça vous donne la possibilité de réaliser une avancée dans le salon avec des chaises hautes et un espace pour manger par exemple." L'îlot central, lui, peut remplir diverses fonctions : celle de zone de travail avec des rangements, sur laquelle on peut prendre ses repas, ou même de cuisinière avec des plaques et une hotte suspendue, "esthétiquement, c'est une option intéressante".

Dans le cas de notre cuisine mal agencée, Bruno propose d'installer la zone de cuisson à la place du frigo et de repousser le frigo à l'extrémité de la zone de travail, car traditionnellement, le réfrigérateur est en bout de plan, jamais en plein milieu ! Malgré tout, notre expert reste humble : "Il n'existe pas de cuisine idéale, tout va dépendre aussi du projet du client, à quel endroit où il veut manger, combien de personnes habitent dans le logement... C'est seulement une fois qu'on sait tout ça qu'on peut aménager une cuisine !"