| |

SPORT - Ce sport qui consiste à avancer en équilibre sur une sangle tendue entre deux arbres se pratique (aussi) dans le jardin. On vous explique ce qu'il faut faire pour vous lancer chez vous !

Vous avez peut-être croisé dans les parcs à côté de chez vous des hommes et des femmes qui s'amusent à jouer les funambules, sur une sangle tendue entre deux arbres. Eh bien sachez que cette activité est un sport que l'on appelle la slackline !

À l'origine, ce sport est un entraînement complémentaire à l'escalade, mais il séduit aujourd'hui un large public, prêt à défier la gravité.

L'avantage ? Vous pouvez la pratiquer dans votre jardin ! Nous avons interrogé un spécialiste de ce sport pour savoir comment s'y prendre.

Bien choisir les arbres et la sangle

"Le mieux, c'est d'avoir des arbres", commence par nous expliquer Timothée Lemaitre, fan de slackline et membre de l'association Slack2Bleau. "Choisissez des arbres bien enracinés avec un diamètre minimum de 20 ou 30 centimètres", ajoute-t-il.

Si vous n'avez pas d'arbre à disposition, vous pouvez aussi créer vos propres "points fixes" pour les remplacer. Dans cette vidéo, ce jeune Québécois vous explique comment vous y prendre avec des pieux et des chevalets :

En ce qui concerne la sangle, Timothée Lemaitre recommande d'opter pour une longueur de 10 mètres environ, une longueur adaptée aux débutants. "Il faut choisir une sangle assez large, de 5 cm, pour permettre une bonne tension et être plus stable", précise-t-il.

Quelques règles de sécurité pour pratiquer la Slackline

Une fois la Slackline installée, place à la sécurité ! Pour éviter de vous blesser lorsque vous commencez, l'expert explique qu'il n'est pas nécessaire de monter trop en altitude. "Entre 40 et 50 centimètres de haut, cela suffit largement", ajoute-t-il.

Si vous craignez la chute, il est possible d'installer des matelas de gymnastique en dessous de la sangle ou encore de tenir la main des plus jeunes. Timothée Lemaitre rappelle que cette activité peut être pratiquée très tôt. "Dès 3 ou 4 ans. Ça développe un équilibre complémentaire pour plein de sports et dans la vie de tous les jours."

Un bon moyen de travailler sa concentration tout en profitant de l'extérieur !