Appel à projets : Et si vous repreniez l'une de ces maisons éclusières

PATRIMOINE - Le département de la Sarthe cherche des volontaires pour revaloriser des maisons éclusières abandonnées. Hébergement, restauration, activités nautique... L'appel à projets se déroule jusqu'à la fin du mois de mars.

Mise à jour 11/03/2021 : Contrairement à ce que nous indiquions dans une première version de l'article, les repreneurs ne se verront pas attribuer une maison éclusière gratuitement. Les candidats qui auront été sélectionnés devront payer un loyer mensuel. Il sera calculé en fonction de la surface valorisée, de l'investissement dans le projet ainsi que des bénéfices récoltés par ce dernier.

Ces jolis habitats au bord de l'eau hébergeaient autrefois des éclusiers. Avec l'automatisation des écluses et les départs en retraite, cette profession est en voie de disparition... et les maisons sont laissées peu à peu à l'abandon.

Les éclusiers avaient aussi la mission d'accueillir les plaisanciers et touristes aux abords du canal. C'est cette tradition que la Sarthe (72) souhaite faire perdurer en lançant un appel à projets pour redonner une seconde vie à 5 maisons inhabitées afin de développer son tourisme fluvial. Les candidats ont jusqu'au 31 mars pour proposer leur projet.

Mettre en lumière le patrimoine Sarthois

Les maisons éclusières font partie intégrante du patrimoine des rivières. Afin de les revaloriser et en faire à nouveau des lieux de vie, le département de la Sarthe cherche des candidats prêts à se lancer dans l'aventure. Que ce soit particuliers, associations, ou commerçants, l'objectif est de proposer de nouvelles activités touristiques et de nouveaux services en bord de Sarthe pour la saison estivale 2021. Hébergement, accueil touristique, restauration, points de vente, location de vélos, activités nautiques, et même des activités associatives, culturelles, artistiques, et pédagogiques... La qualité, l'originalité ainsi que le respect des lieux et riverains seront pris en compte.

En plus de la valorisation de son patrimoine, l'initiative se doit de rendre plus attractif le territoire Sarthois. "Plus les gens vont se réapproprier la rivière, plus elle sera fréquentée, et plus le tissu économique local en profitera", explique Jean-Michel Levasseur du Service Eaux et Rivières à France 3.

L'appel à projets concerne 5 maisons éclusières vacantes : Roëzé-sur-Sarthe, Noyen-sur-Sarthe, Parcé-sur-Sarthe, Courtigné, et Juigné-sur-Sarthe.

3 annexes, dont les maisons éclusières actuellement habitées, sont aussi mises à disposition pour des activités : Les Planches, Solesmes et Beffes.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 31 mars et l'installation est prévue pour le mois de mai.

Pour en savoir plus et présenter votre projet, rendez-vous sur le site du département de la Sarthe.

Ce site utilise Google Analytics.