| | | | | |

MAKER - Il suffit d'une imprimante 3D et d'une découpeuse laser pour créer toutes les formes que l'on veut. La bonne idée pour faire découvrir les FabLabs aux enfants !

Un jeu de construction avec des pièces en bois ou en plastique à fabriquer soi-même ? Gaël, 10 ans, approuve l'idée. "Je pourrais leur donner la forme que je veux", affirme-t-il, très concentré à empiler des petits pavés de bois.

Derrière lui, des enfants s'amusent à visser des engrenages de toutes les couleurs sur un panneau à trou, pendant que deux imprimantes 3D font apparaître, couche après couche, de nouveaux boulons.

Gaël, 10 ans, observe l'impression en 3D des boulons OpenFabrick.

Gaël, 10 ans, observe l'impression en 3D des boulons OpenFabrick. © Lisa Hör

La scène se déroule à Toulouse au FabLab Festival 2017. Les 13 et 14 mai derniers, les visiteurs ont y ont découvert l'univers des FabLabs, ces ateliers où chacun peut utiliser une imprimante 3D ou une découpeuse laser pour créer des objets.

Et justement, OpenFabrick est d'abord un projet pédagogique : "L'idée c'est de s'appuyer sur ce jeu pour initier les enfants à la fabrication numérique, de manière plutôt sympa et conviviale", explique Morgane De Villers, à l'origine du concept avec Françoix-Xavier Poulain.

Encore mieux que des jouets tout neufs, des jeux en matériaux de récupération

Tous les deux travaillent sur l'innovation chez Castorama, mais c'est sur leur temps libre qu'ils ont développé OpenFabrick, et cofondé l'association du même nom, avec le soutien de Castorama, la Maif et eMotion Tech, un fabricant d'imprimantes 3D.

Leur projet respecte la philosophie de l'upcycling, qui va plus loin que le recyclage. "C'est l'art d'utiliser des objets ou des matériaux qui étaient destinés à la poubelle pour en faire d'autres objets qui ont potentiellement une valeur plus grande que l'usage initial", rappelle Morgane de Villers.

Morgane de Villers et François-Xavier Poulain, à l'origine du projet OpenFabrick.

Morgane de Villers et François-Xavier Poulain, à l'origine du projet OpenFabrick. © Lisa Hör

Ici, chacun des composants est fabriqué à partir de matériaux récupérés : des chutes de panneaux de bois découpés dans les magasins de bricolage, ou encore des plaques de plexiglas jetés par les usines.

Quant aux écrous, vis et autres engrenages, ils sont imprimés en 3D avec un plastique constitué à 80% d'amidon de maïs et donc biodégradable.

Fabriquer ses jeux et inventer de nouvelles pièces

Pour fabriquer ce jeu, c'est simple :

  • on consulte la carte des FabLabs et on se rend dans le plus proche de chez soi,
  • on télécharge gratuitement les plans des pièces de jeu de son choix depuis la bibliothèque en ligne,
  • on les envoie à la machine numérique correspondante (imprimante 3D pour les connecteurs en plastique comme les vis, fraiseuse numérique ou découpeuse laser pour les autres pièces). Et c'est tout !
Vis et boulons imprimés en 3D, avec un plastique biodégradable.

Vis et boulons imprimés en 3D, avec un plastique biodégradable. © Lisa Hör

Pour une première approche, vous pouvez lire ces articles :
- comment utiliser une découpeuse laser,
- comment imprimer vos premiers objets en 3D.

La force d'OpenFabrick : n'importe qui peut compléter la bibliothèque de plans avec de nouvelles pièces qu'il aura dessiné. Pourquoi pas, par exemple, des roues pour fabriquer des petites voitures.

Est-ce que les parents seraient prêts à aller dans un FabLab pour se lancer ? Yannick Soubeyran, qui accompagne son fils de 6 ans et demi sur le festival, confirme. "C'est quelque chose que je pourrais faire. On fabrique déjà beaucoup de jouets à la maison. Les derniers c'étaient une épée et un bouclier, à partir d'une palette en bois et d'une poignée de vélo."

Si avec tout ça, l'envie vous prend de retomber en enfance, sachez que vous pourrez même joindre l'utile à l'agréable. En témoigne la lampe de chevet, fabriquée avec des pièces OpenFabrick par François-Xavier Poulain. Là encore, aucune limite, à vous de faire jouer votre imagination.

>> Vous avez réalisé ce tutoriel ? Envoyez-nous vos photos et vos remarques, nous publierons les plus belles réalisations !