On fait le point sur les avantages et les inconvénients du chauffage au bois

ANALYSE - Écolo ? Le chauffage au bois est un moyen peu cher de se chauffer qui attire de plus en plus de particuliers. On vous en détaille les avantages et les inconvénients.

Le chauffage au bois est tendance ! De la cheminée à foyer fermé au poêle à granulés, dites adieu à la vieille cheminée classique, plus polluante et au rendement moins intéressant.

Ce sont aussi des appareils chaleureux, conviviaux et parfois très esthétiques. Nadji Meziane, chargé de projet auprès de l'Agence Locale de l'Énergie et du Climat (Alec) de la métropole de Grenoble et Michel Antherieu, coprésident de la commission chauffage au bois domestique du Syndicat des Énergies Renouvelables nous livre des clefs pour mieux les comprendre.

Un impact environnemental neutre voire positif

“Le bois est une énergie renouvelable, facilement mobilisable”, explique Nadji Meziane, chargé de projet auprès de l'Alec.

En effet, comme l'explique Michel Antherieu, la France est le troisième pays européen en terme de forêt puisqu'elle représente 30% de son territoire. Question indépendance énergétique c'est donc un bon point ! “Sans oublier le maintien des emplois locaux”, rappelle Najdi Meziane.

Bien que la combustion du bois émette forcément du dioxyde de carbone (CO2), “on considère que son impact écologique est neutre voire positif puisque les forêts absorbent une quantité encore plus importante de CO2”, rappelle Michel Antherieu.

© Forêt d'Ardenne MCS-Photography - iStock

Il nous explique aussi qu'il est important d'avoir un bois bien sec et de se doter d'un appareil neuf. Lors de l'achat d'un nouveau chauffage au bois, vous pouvez vous fier au Label Flamme Verte, qui est un gage de respect environnemental puisque le dégagement de monoxyde de carbone (CO) ou de particules fines sont extrêmement encadrés.

Voici une vidéo du label Flamme Verte qui explique comment choisir son bois pour se chauffer :

Le combustible le moins cher

Le bois est l'énergie la moins chère puisque “le prix d'une bûche pour 1 kWh est de 5 centimes contre 15 centimes d'euros pour le propane par exemple” souligne Michel Antherieu. “Sur vingt ans, son prix devrait stagner voire légèrement augmenter”, poursuit Najdi Meziane.

En revanche, l'investissement de départ peut représenter un frein puisqu'un chauffage au bois coûte entre 250 euros et 7 000 euros. Mais l'expert de prévenir : “J'ai de sérieux doutes concernant la longévité des poêles d'appoint à 250 euros.”

C'est un investissement important certes, mais sans jeu de mot, le prix en vaut la chandelle... “Prévoyez 3 à 5 ans pour obtenir un retour sur investissement”, explique le chargé de projet de l'Alec.

En plus, des solutions existent comme le crédit d'impôt ou la prime Air Bois pour diminuer le prix total de l'appareil que vous souhaitez acquérir.

© GlobalStock - iStock

Une efficacité difficile à généraliser

L'efficacité est très difficile à définir puisqu'elle dépend surtout de la configuration de chaque maison : son isolation ou même sa surface”, indique Michel Antherieu.

Comme le précise Nadji Meziane, “à titre d'exemple, si vous alimentez une cheminée à foyer ouvert avec 10 arbres, 9 vont servir à chauffer les oiseaux !

Rien à voir avec un poêle à bûches qui peut alimenter votre maison toute la soirée avec deux bûches seulement. Les disparités sont grandes !

La variété des chauffages à bois est grande, à chaque usage correspond un appareil. Jetez un coup d'oeil à notre article qui les présente tous.

Prévoir de l'entretien et un espace de stockage

Michel Antherieu prévoit : “l'inconvénient principal d'un chauffage au bois c'est qu'il faut avoir la place pour l'installer”. En effet, bien que les tailles varient sensiblement, un poêle à granulés ou une chaudière nécessitent un espace de stockage conséquent.

Enfin, sachez qu'un chauffage de ce type demande un entretien plus poussé qu'un chauffage au fuel ou d'un radiateur. Il est important de nettoyer et ramoner le plus souvent possible à cause des poussières et des cendres générées par la combustion.

Une autre vidéo du label Flamme Verte sur l'entretien des appareils de chauffage au bois :

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Le grand retour du chauffage au bois !

Ce site utilise Google Analytics.