| | | |

ARCHITECTURE - Avec cette façade en forme de vague, ces architectes suédois ont pour objectif de montrer qu'il est possible de sublimer les déchets plastiques.

Le cabinet d'architecture suédois ULF Mejergen Architects (UMA) a imaginé un concept renversant pour sensibiliser à la pollution plastique. Leur projet, baptisé “New wave” (Nouvelle vague), consiste à récupérer des milliers de bouteilles en plastique dans l'océan pour habiller la façade d'une nouvelle école d'art à Mexico.

Cette fois, il ne s'agit pas de les fondre pour fabriquer des panneaux de construction, comme pour cette maison en plastique recyclé que nous vous présentions dernièrement, mais de les réutiliser telles quelles, ou presque.

© UMA

Une architecture assez impressionnante, de par sa grandeur et son réalisme. Le tout est peint en un dégradé de bleu pour que l'illusion soit optimale. Les étudiants de l'école d'art pourront venir se prélasser à l'extérieur de la structure et étudier dans une atmosphère océanique.

© UMA

Un assemblage de bouteilles en plastique

Des trous seront percés dans le fond des bouteilles afin que des tiges en fer passent à l'intérieur. Ces barres d'armatures, longues de 2 à 3 mètres, se replieront sur elles-mêmes à leur extrémité, pour obtenir la forme des vagues souhaitées. 

Un principe tout simple, que vous pouvez reproduire chez vous, comme l'ont fait ces deux jardiniers : ils ont construit une serre avec des centaines de bouteilles en plastique.

© UMA
© UMA

Chaque année, le Mexique génère à lui seul 500 000 tonnes de déchets plastiques qui terminent au fond des deux océans qui l'entourent.

En utilisant ces objets jetés pour créer la façade du bâtiment, l'équipe du cabinet d'architecte espère donner un exemple positif et sensibiliser au recyclage des déchets.

© UMA

Allier cause environnementale et architecture donne un résultat au final assez spectaculaire !