| | | | |

ISOLATION - Vous devez réaliser des travaux d'isolation mais êtes soucieux de votre impact environnemental ? Sachez qu'il existe désormais des isolants durables.

Concilier travaux de rénovation et écologie est désormais possible. L'économie circulaire est passée par là et quelque chose nous dit que vous ne verrez plus vos vieux tee-shirts du même oeil. En effet, vos vêtements en coton relégués au fond de vos placards ont le droit à une nouvelle vie.

C'est à partir de ce principe d'économie circulaire, au credo bien connu “rien ne se jette, tout se transforme” que  Le Relais, leader dans la collecte, le tri et le recyclage des vêtements, a mis au point l'isolant Métisse, distribué par Castorama.

Cette gamme d'isolant est donc conçue à partir de vêtements recyclés, exclusivement en coton. En effet, cette matière possède de très bons coefficients d'isolation thermique (il est deux à trois fois plus performant en été que les solutions classiques d'isolation), acoustique (il absorbe 95% des sons) et mécanique (afin de lutter contre les vibrations).

Si on retrouve, depuis longtemps, cette laine de coton dans les domaines de l'automobile, de l'électroménager ou encore des salles de spectacle, il est désormais possible de l'utiliser pour l'isolation de vos maisons, en le posant comme un isolant classique.

De plus, l'isolant Métisse fait partie des produits éligible à la prime énergie Casto, qui permet aux personnes se lançant dans les travaux de rénovation énergétique de bénéficier d'une aide financière.

Un engagement de groupe

Le groupe Kingfisher, dont fait partie Castorama, est précurseur et s'engage pour l'économie circulaire. En 2009, le groupe a rejoint la fondation Ellen Mac Arthur, qui accompagne et propose aux entreprises de repenser leur mode de revalorisation des déchets.

L'objectif du groupe est de faire face aux défis environnementaux de demain, de lutter contre la raréfaction des ressources naturelles ainsi que l'augmentation du prix des matières premières.

L'économie circulaire, quesaco ?

L'économie circulaire reproduit le fonctionnement quasi cyclique des écosystèmes naturels et propose une revalorisation des produits usages, une limitation des prélèvements des matières premières vierges et la création de nouvelles filières pour un modèle économique pérenne.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Maison : adoptez la passive attitude !