| | | |

UN CHÂTEAU BRILLANT - Un professionnel du bâtiment a réalisé l'une des constructions les plus étonnantes qui soient avec des containers maritimes.

Andrew Camarata est très bricoleur. Mais surtout, c'est un professionnel de l'entretien et de l'excavation de maisons. C'est pourquoi sa chaîne YouTube est constituée de vidéos aux titres aussi bizarres que "Abattre un arbre avec une chargeuse sur pneus", ou bien "Remplacer les montures d'une lame de bulldozer", ou encore "Démolir un mobile home". Vous l'avez compris, le monsieur possède toutes sortes d'engins mécaniques qui simplifient la vie quand on veut fabriquer un château en containers.

Dans une vidéo YouTube, il explique en détails son parcours et la construction du château. Depuis longtemps, Andrew rêvait de construire sa maison, comme il l'explique. Pas question de quitter le nid familial pour louer un appartement, ce serait "un énorme gaspillage d'argent", donc le jeune homme décide de passer directement par la case immeuble en containers ! Inutile de préciser que Andrew est un grand doux-dingue, il suffit d'ailleurs de surfer quelques minutes sur sa chaîne pour s'en apercevoir.

Des containers utilisés comme des Lego et modelisés en 3D

Alors pourquoi les containers ? Tout simplement parce que Andrew Camarata considère que c'est ce qu'il y a de plus résistant pour un bâtiment. Andrew déteste le bois : "Quand on voit toutes ces maisons qui brûlent dans les incendies, on se demande pourquoi quelqu'un voudrait fabriquer quoi que ce soit en bois ? C'est juste fou." Attention, il faut souligner que c'est en réalité une idée reçue, car le bois transmet la chaleur 10 fois moins vite que le béton et 250 fois moins vite que l'acier ! Mais qu'importe, Andrew considère que les containers en acier associés à du béton permettent à sa structure de résister aux ouragans, aux incendies et autres catastrophes naturelles fréquentes aux Etats-Unis.

Résultat, Andrew considère son château comme "indestructible". Il faut dire que sa méthode de construction est originale : utiliser les containers comme des Lego qu'on empile afin de faire les "murs" de la maison et non pas des espaces de vie. Puis relier les containers entre eux avec des murs de béton et des poutres en acier. Les plans ont été effectués en 3D via le logiciel Google SketchUp, après quoi il a fallu gruter les 7 containers qui forment le château et la tour, réalisée avec un container disposé à la verticale !

Enfin, Andrew a soudé, soudé, soudé, à peu près tout ce qu'il pouvait souder sur le bâtiment, une déformation professionnelle sans doute car il est aussi soudeur. Puis il a posé par-dessus l'ensemble un toit en dalle de béton préfabriquée en panneaux. Côté prix ? Andrew s'emmêle un peu les pinceaux : "C'est presque moins cher, estime-t-il dans la vidéo. C'est un peu cher, mais pas trop quand même". Bref, c'est pareil, sauf que c'est différent.

Alors le container est-il vraiment la solution de l'avenir pour la construction ? On le voit, il reste surtout une matière modulable et pratique pour des passionnés qui s'y connaissent en bricolage, ou qui ont les moyens financiers de s'offrir des artisans spécialisés, comme cette maison à Vancouver qui est évaluée à 2 millions de dollars. Et vous, ce sera quoi votre projet fou en containers ?