| |

INSECTES - Chien renifleur, terre de Diatomée, lavage à 60° et désinsectisation, avec ces méthodes, vous allez pouvoir dormir à nouveau sur vos deux oreilles.

En faisant une sieste dans sa maison de campagne, Monique a eu la mauvaise surprise d'être piquée par une punaise de lit. “J'ai tout de suite reconnu l'insecte. J'avais effectué des recherches peu de temps avant, car j'étais sujette à des piqures”.

Pendant 9 mois, Monique a dû enchaîner les désinsectisations. “J'espère que toutes les punaises ont été éradiquées, car c'est épuisant”.

À peine visibles à l'œil nu, les punaises de lit élisent domicile dans les literies, tissus et recoins de nos logements. Et une fois bien installées, il est difficile de s'en débarrasser. Piqûres, démangeaisons… ces parasites se nourrissent de notre sang pour vivre et proliférer.

Presque disparues au début des années 1990, les punaises de lit opèrent un retour en force. Pas de méprise, elles s'installent dans tout type de logement : du plus insalubre au plus luxueux, personne n'est à l'abri.

Il n'existe malheureusement aucune solution miracle pour lutter contre les punaises de lit. Ces insectes, qui se cachent dans les recoins sombres et chauds, se reproduisent très rapidement.

Malgré plusieurs traitements, certaines punaises ont dû être épargnées, se souvient Monique. Quelques semaines après, je me suis à nouveau faite piquer”.

Mais pas de panique, avec de la patience, de la rigueur et nos conseils, vous vous débarrasserez de ces parasites qui, souvent, empoisonnent la vie.

Appliquez une méthodologie rigoureuse pour exterminer les punaises de lit

Votre premier réflexe si vous découvrez des punaises dans votre logement sera peut-être de jeter votre matelas ou vos meubles. Ce serait une erreur ! Car les punaises se nichent dans les recoins, et si vous ne traitez pas tout votre domicile, les punaises les mieux cachées continueront à se reproduire.Il va donc vous falloir trouver où elles se cachent.

1 - Vérifiez qu'il s'agit bien de punaises de lit

Si vous vous grattez dans votre lit, ou que vous sentez des piqûres lors que vous êtes dans un canapé, assurez-vous d'abord qu'il s'agit bien de punaises de lit et pas de moustiques ou d'une araignée.

Mais n'attendez pas : plus vous détecterez les punaises de lit tôt, plus vous vous en débarrasserez facilement.

Inspectez les endroits suivants :

  • sur et sous votre matelas, les draps, les couvertures, le sommier, les oreillers...
  • les placards de vêtements,
  • le bac à linge sale,
  • les bagages,
  • le canapé, les fauteuils,
  • la moquette, les tapis…
  • et dans tous les endroits sombres, chauds et à proximité de leur garde-manger (vous !).

Si vous trouvez des petites taches noires, il s'agit des déjections des punaises. Pas de doute, votre logement est infecté. De couleur brune à rouge sang, la taille des punaises de lit varie entre 4 et 7 mm quand elles sont adultes.

2 - Si vous ne voyez rien, mais continuez à être piqués, faites appel à un chien renifleur

Il se peut, comme ça a été le cas pour Monique, que vous ne voyiez aucune punaise mais continuiez à être piqué. Comme elle, vous pouvez faire appel à un chien renifleur pour examiner toute votre maison, votre garage et votre voiture compris. C'est également ce que conseille  60 millions de Consommateurs.

Ces chiens sont capables de dénicher les nids des parasites, comme on le voit dans cette vidéo :

Le prix dépend de l'entreprise à qui vous faites appel, de la taille de votre logement et de sa localisation. À titre indicatif, pour un logement parisien de 80 m2, comptez environ 330 euros, et pour un logement en région de 150 m2, comptez 500 euros.

3 - Évaluez le niveau d'infestation

Lorsque vous avez déniché un nid, il faut maintenant évaluer le niveau d'infestation, car cela va déterminer votre stratégie pour vous en débarrasser, comme le préconise le CNEV (Centre National d'Expertise sur les Vecteurs) dans une notice très détaillée pour lutter contre les parasites.

Vous pouvez cherchez vous-même, à l'aide d'une lampe torche et d'une loupe, les punaises adultes, les jeunes, les œufs, les déjections, les traces de sang. Sachez que lors d'une forte infestation, une odeur acre peut être reconnaissable.

Si vous trouvez de nombreux individus dans un nid, avec des œufs, ou plusieurs nids à différents endroits de votre logement, il s'agit d'une forte infestation.

Mais le mieux, est de faire appel à un professionnel pour en être sûr (comptez entre 100 et 300 euros en moyenne en fonction de votre logement). Il utilisera des pièges pour trouver les moindres bestioles.

4 - En cas de faible ou moyenne infestation : utilisez des moyens mécaniques

Avant d'utiliser des produits chimiques, coûteux et qui vous obligeront à quitter provisoirement votre logement, car ils sont nocifs, différentes actions peuvent être mises en place si l'infestation est faible ou moyenne.

Cela vous demandera beaucoup de rigueur. Assurez-vous d'être en bonne forme physique pour vous lancer dans cette décontamination, ou d'être aidé.

Pour tuer les punaises de lit :

  • Lavez, à au moins 60 °C, tous les textiles de la maison. Une fois secs, assurez-vous de les stocker dans une pièce non contaminée, dans des grands sacs, de préférence sur du carrelage. Au lieu de les laver, vous pouvez aussi les laisser 72h dans un congélateur à -20°C.
  • Mettez les objets qui peuvent être contaminés (en bois par exemple) mais qui ne passent à la machine à laver, dans votre sèche-linge pendant au moins 30 minutes à la plus forte température possible. Vous pouvez aussi les laisser 72h dans un congélateur à -20°C.
  • Passez l'embout fin de votre aspirateur sur votre matelas, votre lit et les objets environnants. Les insectes ne mourant pas dans le sac, il est indispensable d'emballer le sac de l'aspirateur dans un autre sac hermétique, que vous jetterez dans une poubelle extérieure. Ensuite, nettoyez votre aspirateur avec précaution.
  • Pour traiter les recoins et tissus d'ameublement, ayez recours au nettoyage à la vapeur à 120 °C, la chaleur tue les insectes.
  • Saupoudrez de la terre de Diatomée, un insecticide naturel, au pied des meubles infectés et au sol près des nids (par exemple au niveau d'une plinthe). Les punaises, qui ne volent pas, seront obligées d'y passer. N'en mettez pas dans votre lit, portez un masque et maniez cet insecticide avec précaution.
  • Vérifiez tous vos meubles, n'hésitez pas à la déplacer pour examiner le dos ou le dessous. Lavez les à l'eau très chaude si possible.
  • Bouchez les fentes et les fissures de vos murs, derrière les plinthes et sur les cadres de lit en bois.
  • Enlevez ou recollez le papier peint qui se décolle, et refixez si besoin les plaques des interrupteurs.

Très important : Ne jetez pas vos meubles infestés sans qu'ils n'aient été traités pour éviter de contaminer vos voisins ou votre quartier !

5 - En cas de forte infestation ou de récidive : la lutte chimique

Si au bout de quelques semaines, votre logement est toujours infesté, ou si la contamination est trop importante, contactez un spécialiste de la lutte antiparasitaire, ou les services d'hygiène de la mairie. Ils pourront traiter efficacement votre logement avec des insecticides très puissants.

N'ayez pas recours aux insecticides par vous-même, car ceux vendus dans le commerce ne seront sans doute pas assez puissants pour combattre les grosses infections, notamment les produits de fumigation. Ils s'avèrent souvent inefficaces selon 60 millions de consommateurs. Le risque est aussi que les punaises deviennent résistantes à ces produits, si vous les appliquez vous-même plusieurs fois.

Pour trouver un expert, vous pouvez consulter votre mairie, la liste de la Chambre syndicale des industries de désinfection, désinsectisation et dératisation ou encore le site de l'organisation européenne Cepa. Comptez entre 150 et 300 € en moyenne la prestation.

Ce professionnel doit passer au minimum 2 fois, à environ deux semaines d'intervalle. Il déplacera tous vos meubles et aura recours à plusieurs techniques : nettoyage à la vapeur, fumigation, projection d'insecticide rémanent.

Si vous n'êtes pas piqué pendant un ou deux mois, vous êtes venu à bout des punaises de lit. Sinon, il vous faudra de nouveau faire appel à un professionnel. Bon courage !

Retrouvez tous les conseils pour venir à bout des punaises de lit de l'ARS, et du Ministère de la Santé.