| |

DESIGN - Feuilles de maïs ou de palmier, restes de chanvre ou de tabac, les matériaux biosourcés constitueront les meubles de demain.

Vous en avez marre du bois, du béton ou même du plastique ? Vous rêvez de meubles écolos et originaux ? Alors vous devriez peut-être jeter un oeil aux dernières créations de l'édition 2019 de la foire du design de Londres, la London Design Fair en anglais. 

Car cette année, ce rendez-vous incontournable du design mondial célèbre les biomatériaux, matériaux bons marchés produits à partir de produits naturels. 

Une table basse faite à partir de feuilles de maïs 

© Fernando Laposse

Le designer mexicain Fernando Laposse a développé le Totomoxtle, un revêtement élaboré à partir de feuilles d'épis de maïs aux couleurs jaunes pâles et violettes, considérées comme des déchets. Il a voulu leur donner une seconde vie pour en faire des objets de design, ici une table basse. Pour la petite histoire, le designer cherche à promouvoir les espèces de maïs mexicains menacés et remettre au goût du jour les techniques ancestrales pratiquées par les indigènes. 

Faire des tapis avec des feuilles de palmiers 

© Studio Theerd Veenhoven

Le studio de design néerlandais Tjeerd Veenhoven a utilisé des feuilles de palmier, fragiles et cassantes, pour en faire une texture similaire à celle du cuir qu'ils ont baptisé PalmLeather. Et puisqu'elles tombent chaque année, autant les réutiliser !

S'éclairer avec une lampe en chanvre

© High Society

Ici chaque lampe est constituée d'un matériel qui lui est propre : la première est en chanvre, la deuxième en tabac et la dernière en pulpe de raisin obtenue lors de la confection du vin. Pour information, les designers italiennes du studio High Society soutiennent grâce à leurs bénéfices des programmes de lutte contre l'addiction aux drogues. 

Et pour vous essayer au design biosourcé, vous pouvez créer vos propres lampes champignons en vous rendant ici