| |

AMÉNAGEMENT - Préparez votre meilleur film et une petite collation, vous pourrez bientôt vous installer confortablement dans votre propre salle de cinéma.

Un bon film, ça se savoure. Pour certains, dans un bon bain, pour d'autres, installés dans un canapé douillet ou encore dans un lit des plus confortable, les oreillers calés derrière le dos.

Mais pourquoi pas voir les choses en grand et les regarder dans sa propre salle de cinéma. Oui oui, vous avez bien lu. Une salle de cinéma chez vous, où vous pouvez regarder les films de votre choix, à l'heure que vous voulez, en grignotant tout ce qui vous plaît.

Un luxe, vous direz-vous ? Pas tant que ça. Comme nous le démontre Julien Alba, qui a créé lui-même sa propre salle de projection.

“J'avais une pièce aveugle (sans fenêtre, ndlr), d'environ 16m2, qui ne nous servait à rien. J'ai donc décidé d'y installer ma salle de cinéma dont je rêvais depuis près de 10 ans”, explique-t-il.

Des fauteuils de cinéma de récup'

Première chose à ne pas négliger, le confort et donc le choix des fauteuils, pour pouvoir y savourer son film.

Julien Alba souhaitait parfaire la pièce jusqu'au bout et s'est mis en quête de siège de cinéma.

La salle de cinéma construite par Julien Alba.

La salle de cinéma construite par Julien Alba. © Julien Alba

Par chance (si l'on peut dire, puisque la fermeture d'un établissement ne réjouit jamais les amoureux des salles obscures), le cinéma d'un village voisin non loin de Marmande (Lot-et-Garonne), là où ils habitent, vend ses sièges lors de sa fermeture.

Je suis allé en chercher 6, pour une petite centaine d'euros, que j'ai posés sur deux rangées”, explique le cinéphile. “J'ai pris soin de surélever la deuxième rangée grâce à une palette habillée de parquet pour la renforcer.”

Partager des moments entre amis ou en famille

De quoi pouvoir se croire dans une véritable salle de cinéma, avec ses fauteuils dans leur jus, mais aussi accueillir copains et famille pour une projection à plusieurs. Le cinéma est un moment de partage et de convivialité.

Caractères que l'on retrouve grâce à cette configuration qui permet de tous s'installer pour une projection et de passer un moment ensemble, sans forcément sortir de chez soi !

De la moquette noire du sol au plafond

Pour le reste, Julien Alba s'est tout d'abord mis en quête d'un vidéoprojecteur et d'un ampli home cinéma, qui a représenté le plus gros poste de dépense, soit environ 850€.

Puis j'ai passé tous les câbles nécessaires à leurs branchements au sol. Je les ai ensuite recouverts d'une moquette noire”, indique Julien Alba

Moquette qu'il a également tapissé sur les murs, pour un effet cocon et un petit peu d'isolation. À cette étape, l'écrin cinématographique commence à prendre forme.

Vient ensuite l'écran, sur lequel seront projetés les films. Conçu avec des plaques de BA13 (plaque de plâtre), Julien les a recouvertes de sous-couche blanche pour plafond, afin d'obtenir un effet un peu granuleux.

C'est lors de la rénovation de sa grange, qu'il s'est lancé dans la création de sa propre salle de cinéma. Les économies qu'il a pu réaliser en effectuant lui-même une grande partie des travaux, lui ont permis de se lancer dans ce petit plaisir auquel il rêvait depuis bien longtemps.

J'ai désormais le plaisir de voir mes films en grand et d'avoir un espace vraiment perso” se félicite Julien Alba.

Si depuis la rénovation de la grange, Julien Alba a déménagé, il a déjà un objectif pour sa nouvelle maison : une salle de cinéma, évidemment. “Mais cette fois, je suis restreint par le fait que c'est une location. Je ne peux donc pas faire ce que je veux. Surtout au niveau des murs”, indique-t-il.

Pas de quoi l'arrêter, il a déjà promis à la rédaction de 18h39 de nous envoyer les photos de sa nouvelle réalisation, une fois celle-ci terminée !