| | |

PARENT-ENFANT - Une étude scientifique vient de démontrer que partager des interactions musicales le plus souvent possible avec ses enfants améliore les relations avec eux sur le long terme.

Écouter votre ado chanter à tue-tête sa musique préférée dans le salon est une épreuve pour vos oreilles ? Et pourtant partager ce moment avec lui ou elle s'avérerait être une expérience payante pour vos relations futures.

En effet, une étude menée par l'Université d'Arizona vient de révéler que partager des expériences musicales avec vos enfants améliore les liens que vous entretenez avec eux. Particulièrement, si cela se passe durant son adolescence.

La musique touche plus les adolescents

Les résultats démontrés après avoir interrogé des jeunes adultes sont explicites. Ceux qui se souviennent d'avoir partagé des interactions musicales avec leurs parents durant leur enfance (chanter ensemble, écouter de la musique, aller à un concert) ont une perceptive plus positive de leur relation parent-enfant actuelle.

Une expérience qui se veut encore plus prononcée lorsqu'elle a eu lieu au stade de l'adolescence. Selon Jake Harwood, l'un des co-auteur de l'étude, "avec les jeunes enfants, l'activité musicale est assez commune (...) Avec les adolescents, c'est moins commun, et quand les choses sont moins fréquentes, vous pouvez trouver des effets plus importants, parce que quand ces choses arrivent, elles sont très importantes."

L'harmonie familiale grâce à la musique

Synchronisation et empathie. Ce sont les deux facteurs qui expliquent la relation entre les expériences musicales partagées et les meilleurs rapports.

La synchronisation naît lorsque deux personnes écoutent ou jouent de la musique ensemble. La musique est aussi créatrice d'émotions, elle génère l'empathie envers les autres. Ainsi, d'après l'étude, en partageant des moments complices avec votre ado vous resserrerez vos liens dans le futur.

Finalement, ce sont des activités simples et régulières qui favoriseraient une harmonie entre les parents et les enfants. Alors n'hésitez pas à monter le volume !