|

TUTORIEL - Développez l'éveil de votre enfant avec des petits jouets suspendus en bois. Le tout pour un prix tout doux.

Avec ses formes qui bougent dans tous les sens et ces petits objets suspendus qu'il peut attraper à sa guise, le mobile d'éveil captive les bébés. Mais au delà de cette vertu, il lui permet aussi de développer son sens de l'observation et sa motricité.

Alors plutôt que d'investir dans un objet tout fait, pourquoi ne pas activer vos dix doigts pour créer ce futur indispensable de votre progéniture ? 

Marie Prenat, du blog Danslapampa.fr, a réalisé pour 18h39 ce portique d'éveil en bois qui divertira à coup sûr vos enfants.

À vos outils !

Fiche tuto

  • Difficulté : 3/5
  • Temps de réalisation : 2h
  • Prix : 20€

Outils et matériaux

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

Tutoriel pour confectionner ce portique d'éveil en bois 

1 - Couper en deux les deux tasseaux rectangulaires pour obtenir 4 morceaux de 50 cm. Poncer les découpes.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

2 - Percer les deux premiers tasseaux à une seule des extrémités, à l'aide de la mèche plate, à 5 cm du bord, sur la tranche la plus large.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

3 - Percer les deux autres tasseaux à mi-épaisseur. Le pic de la mèche plate aura transpercé légèrement le tasseau. Cela nous servira par la suite comme repère de vissage.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

4 - Percer de nouveaux trous à l'aide du foret 4 mm, à 10 cm en partant du bas des tasseaux. Les trous se font dans l'autre sens, il faut donc tourner les tasseaux de sorte à avoir face à soi la tranche la plus fine, comme sur la photo ci-dessous.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

5 - Scier le tourillon à 60 cm environ et poncer la découpe. Il est évidemment possible d'ajuster cette longueur à la taille du tapis sur lequel le portique sera disposé, attention toutefois à ne pas négliger la taille de votre bébé et de l'amplitude de ses gestes.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

6 - Faire passer le tourillon dans le trou. Ensuite l'insérer dans un des trous que nous avons préalablement percé à mi-épaisseur (à l'étape 3). Limer si besoin le perçage pour l'agrandir.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

7 - Visser l'assemblage avec une petite vis agglo en utilisant le repère fait par la mèche plate à l'étape 3.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

8 - Répéter l'opération à l'autre extrémité du tourillon.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

9 - On va maintenant relier la base des pieds par de la corde. Pour cela, insérer l'extrémité de la corde dans le petit trous percé dans un des pieds. Nouer pour maintenir la corde. Evaluer ensuite la longueur de corde nécessaire, en fonction de la hauteur souhaitée pour le portique (plus on ressert, plus le portique est haut). Couper la corde, puis insérer la seconde extrémité dans le trou du second pied. Nouer. Renouveler l'opération pour l'autre pied.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

10 - Créer des petites suspensions avec des anneaux de rideaux et des perles de bois à l'aide de la cordelette. On peut également opter pour des éléments sonores : petit grelot, clochette, et des éléments tactiles : pompons en laine, éléments en tissus.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

11 - Nouer ensuite les suspensions au portique, en veillant à serrer solidement votre noeud.

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

12 - Et voilà le résultat ! 

Marie Prenat - Danslapampa. © fr

 

>> Si vous réalisez ce tutoriel, n'hésitez pas à nous envoyer vos photos et remarques !

>> Vous avez réalisé ce tutoriel ? Envoyez-nous vos photos et vos remarques, nous publierons les plus belles réalisations !

Passez à l'action