| |

CONSEILS - Comment être sûr que votre maître d'œuvre s'y connaît en matériaux écologiques ? Existe-t-il des labels ? Suivez notre guide !

Grande nouvelle, vous allez franchir le pas : construire ou rénover votre maison en matériaux écolos ! Bois, paille, terre crue... Vous avez peut-être même déjà une petite idée de ce à quoi va ressembler votre future demeure.

Que vous ayez une image précise en tête ou encore besoin de conseils, il faut vous entourer des bonnes personnes pour la réalisation de votre projet. Et éviter ainsi de vous retrouver avec une maison qui ne correspond pas à vos attentes...

Pas de panique, voici nos conseils pour choisir les artisans qui construiront la maison et le maître d'œuvre, constructeur ou architecte, qui géreront le chantier d'une main de fer, tout en respectant votre souhait de bâtir une maison en matériaux écolos !

Se rapprocher des associations spécialisées en construction écolo

Pas facile de se faire un avis, quand on n'y connaît pas grand chose, voire rien du tout. Heureusement, des associations spécialisées ont été créées et peuvent vous aiguiller dans votre projet :

Choisir un bon maître d'œuvre pour votre maison écologique

L'étape suivante est cruciale : le choix de la personne qui va superviser le chantier, autrement appelée maître d'œuvre. Vous pouvez par exemple choisir un constructeur ou un architecte. Cependant, vous êtes obligé de recourir à un architecte inscrit à l'ordre pour construire votre maison, dès lors que la surface de plancher excède 150 m².

"La première chose, c'est de pouvoir faire confiance au maître d'œuvre sur l'emploi des matériaux et le respect du projet", explique Alain Le Maout, fondateur de La Maison, entreprise d'aménagement et de décoration intérieure spécialisée en matériaux écologiques.

Dans un premier temps, il est possible de "choisir un maître d'œuvre en fonction du projet que l'on souhaite mettre en place", explique Thierry Giambelluco, gérant de Bebio construction, certifié Passivhaus Institut, qui conçoit des maisons écologiques et passives.

Si vous souhaitez une maison en bois ou en paille, rapprochez-vous d'un-e expert-e du domaine. Pour cela, renseignez-vous auprès des revues spécialisées ou sur internet, en prenant soin de regarder les avis des clients.

Sachez cependant que "certains maîtres d'œuvre sont capables de réaliser toute sorte de projets, peu importe les matériaux utilisés", indique Patrick Massou Dit Bourdet, président de Bio Technik consulting, éco-constructeur spécialisé dans la maîtrise d'œuvre de constructions écologiques. Demandez des devis à plusieurs entreprises, et faites le comparatif ! 

Cherchez également les constructions écologiques dans votre région, allez les voir et questionnez les propriétaires pour vous faire un avis sur les maîtres d'œuvre qui les ont réalisées.

"Quand j'ai de futurs clients potentiels, je les emmène voir des chantiers en cours, pour qu'ils puissent se rendre compte du travail accompli", précise Alain Le Maout.

Une fois que vous avez choisi votre maître d'œuvre ou architecte, il vous propose une consultation pour trouver les entreprises qui participeront à votre projet. Vous avez le choix entre accepter les propositions faites par le maître d'œuvre ou imposer des entreprises que vous aurez sélectionnées.

Vérifier la fiabilité de votre maître d'œuvre et de vos artisans

Beaucoup d'entreprises se proposent de construire votre maison, mais toutes ne sont pas fiables. Manque de connaissances, de professionnalisme... Voici quelques pistes pour vérifier le sérieux des entreprises qui vous accompagneront :

  • L'assurance décennale

Constructeur de maison individuelle, architecte, maçon, charpentier... doivent obligatoirement souscrire à une assurance décennale. "C'est un des premiers éléments à vérifier quand on se renseigne sur une entreprise", explique Patrick Massou Dit Bourdet. "Certaines entreprises ne souscrivent pas à ce genre d'assurance car elle est très chère, mais pourtant indispensable", prévient Alain Le Maout.

Le numéro de police doit apparaître sur le devis. Contrôlez également si l'assurance s'applique bien en Europe.

  • La santé de l'entreprise

Vous avez déjà entendu parler de propriétaires qui se retrouvent avec une maison à moitié finie parce que l'entrepreneur a déposé le bilan ?

"Il faut se renseigner sur infogreffe.fr ou societe.com et regarder les derniers bilans financiers", conseille Patrick Massou Dit Bourdet. Alain Le Maout conseille également de prendre contact avec la Chambre des métiers du département des entreprises.

Regardez aussi si celui qui s'est présenté comme le gérant est bien indiqué comme tel et, s'il possède d'autres sociétés, si elles sont elles-aussi en bonne santé.

Les labels et certifications pour construire une maison en matériaux écolos

Il n'existe pas de certifications obligatoires pour construire une maison avec des matériaux écolos. Néanmoins, les entreprises peuvent en obtenir de leur propre initiative.

Des certifications comme Passivhaus vous garantient que l'entreprise s'est formée à la construction de maisons passives, et connait bien les matériaux écologiques.

La certification Éco Artisan concerne tous les corps de métiers : l'entreprise s'est engagée à améliorer la performance énergétique des logements, et cela passe aussi par le choix des matériaux.

Certaines entreprises font également partie de réseaux, de commissions et d'associations de bâtiments durables et écologiques, un bon point qui prouve que ces artisans se sentent concernés.

"C'est le cas par exemple de l'association EnvirobatBDM, qui propose toutes sortes de formations aux entreprises partenaires", explique Jean-François Doucet, membre de l'association et gérant de Ma terre bio, revendeur de matériaux écologiques. 

Lui s'est également formé auprès de Jean-Pierre Oliva, pionnier de l'habitat écologique. "Tout le monde devrait d'ailleurs avoir lu ces ouvrages, professionnels comme auto-constructeurs", idéalise-t-il.

Vérifiez également la provenance des matériaux utilisés habituellement par les entreprises ! Voici les labels que l'on retrouve le plus pour les matériaux :

  • Natureplusgarantit un mode de production écologique des matériaux comme la peinture et le vernis, le bois et le tapis et autres recouvrements de sol.
  • Écolabel Européen ou NF environnement : label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l'Union Européenne.
  • Der Blauer Engel (l'Ange Bleu) : garantit que les produits et/ou services sont respectueux de l'environnement (produits pour la maison, ou des matériaux de construction).
  • Nordic Swan (le cygne nordique) : produits écolos produits en Scandinavie.
  • Label produit biosourcé : le matériau doit intégrer un pourcentage massique minimum de matière première issue de la biomasse.
  • Certification Origine France Garantie ou autres labels Made in France : parce que choisir des produits écolos, c'est bien, mais c'est encore mieux s'ils proviennent et sont fabriqués en France, en privilégiant le local.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Maison écolo : réussir son projet de A à Z !

Passez à l'action