| | |

POTAGER - Prenez soin de vos légumes qui passent l'hiver dehors ! On vous explique comment les protéger du froid.

Des légumes vivaces ? On connaissait déjà les plantes vivaces, celles qui peuvent vivre plusieurs années et résister au froid… Mais saviez-vous que certains de nos légumes le sont aussi ? Alors au lieu de tout arracher avant l'arrivée du froid et de tout replanter au printemps, découvrez comment en prendre soin pendant l'hiver. Vous pourrez alors les garder plus longtemps et réduire vos dépenses !

Comment protéger ses légumes vivaces du froid ?

Ce sont des plantes ou des parties de plantes qui sont utilisés dans notre cuisine. Artichauts, poireaux, oseille… Et même s'ils sont considérés comme vivaces, ces légumes ont besoin de notre aide pour survivre à l'hiver.

  • L'artichaut

C'est un légume frileux qui doit être protégé pendant les grands froids en hiver. Et si on veut qu'il vive plusieurs années, il faudra alors prendre soin de sa souche qui pourrait être fragilisée lorsque les températures atteignent les -5°C.

© Unsplash

Comment en prendre soin ? Premièrement, le pied d'artichaut doit être exposé au soleil et à l'abris du vent. Il sera parfaitement à l'aise dans une terre riche. Le sol doit aussi être suffisamment drainé, c'est-à-dire qu'il soit perméable et favorise l'infiltration de l'eau, afin d'éviter que les racines pourrissent. 
Ensuite, avant les premières gelées, raccourcissez les tiges les plus longues. À l'aide d'une ficelle naturelle, liez celles qui restent entre elles sans trop serrer, pour laisser respirer et éviter que l'humidité stagne au coeur du plant. 
Pour finir, en vous inspirant de la vidéo ci-dessous, apportez un peu de réconfort à votre artichaut en lui offrant une couverture de paille. Si vous n'en avez pas, vous pouvez aussi la remplacer par une butte de terre. 

Dès que le beau temps sera revenu, vous pourrez enlever cette couverture !

  • Le poireau perpétuel  (Allium ampeloprasum)

Contrairement au poireau ‘'normal'' qui, une fois poussé est arraché à la racine, le perpétuel lui peut être récolté sur plusieurs mois. 

© Getty Images

Comment en prendre soin ? Les bulbilles se plantent en été et la récolte se fait en automne, hiver et printemps. Il se cultive sur un terrain mi-ombre/ensoleillé et n'aime pas les sols trop acides. C'est une plante qui supporte très bien le froid. Cependant, si les poireaux viennent d'être plantés, quand les basses températures arrivent, il est recommandé de butter les jeunes pousses (faire une montagne de terre autour) afin de protéger la souche et ainsi pérenniser le pied pour l'année d'après.

Pour la cueillette même en hiver, on ne coupe que les feuilles (à 2cm de la terre) et on laisse la partie blanche et les racines en terre, afin qu'il puisse produire de nouvelles pousses par la suite. Vous pourrez avoir une récolte de poireaux tout au long de l'année !

  • L'oseille épinard (Rumex patienta)

L'oseille peut se planter aussi bien en pleine terre que dans des pots pour mettre sur votre terrasse ou balcon. Facile à cultiver, elle demande quand même un peu d'entretien pour pouvoir repousser chaque année.

© Getty Images

Comment en prendre soin ? Elle doit être exposée dans un endroit mi-ombragé. C'est une plante qui a besoin d'une terre riche et humide. Il faudra alors entretenir correctement le sol. Pour cela, faites en sorte que l'oseille ait toujours les pieds dans l'eau. Pour l'aider à passer l'hiver, disposez de la paille tout autour du pied. Cela lui permettra de garder autant que possible l'eau que vous lui donnerez. N'hésitez pas non plus à ajouter du compost afin d'amender le sol (améliorer sa qualité) pour l'année suivante.

Et s'il y a toujours quelques frileux, l'avantages des légumes vivaces reste tout de même le peu d'entretien au fil des saisons. Oignon rocambole, chou de Daubenton, livèche, cardon, ail des ours... Ils résistent à merveille au froid ! On vous conseille néanmoins de fortifier votre sol en hiver à l'aide de la permaculture.