Cet ancien couvent a été transformé en habitat participatif où l'on vit pour 200 euros par mois

UTOPIE - À Bascule Argoat, le collectif expérimente un mode de vie écolo, démocratique et résilient.

À la recherche d'un témoignage inspirant pour préparer votre changement de vie post-confinement ? Voici une histoire qui devrait vous plaire. La chaîne Youtube Pays des Alternatives nous fait découvrir un écolieu breton où les mots démocratie, écologie et résilience sont au coeur de ce projet. Découvrez la vidéo juste ici :

Un modèle de sobriété pour vivre avec très peu

C'est dans le Morbihan, en Bretagne que se trouve le collectif Bascule Argoat. Installés depuis décembre 2019 dans cet ancien couvent, les membres ont travaillé sans relâche pour rénover cette bâtisse laissée à l'abandon depuis plusieurs années. Assainissement des chambres, nettoyage des façades, éradication des champignons, les tâches ne manquaient pas !

Les différents habitants de cet habitat participatif sont profondément engagés dans la transition écologique. Toilettes sèches, composteur, dôme géodésique, potager, tout y est. Guidés par un souci de sobriété, ils se sont même mis d'accord pour ne pas chauffer certaines pièces. "On a pas besoin de beaucoup en vivant en collectif. On peut faire vivre des gens avec moins de 200 euros par mois", explique Vincent, un habitant.

Derrière ces petits gestes, c'est tout un modèle économique qui est expérimenté. Un modèle où la gouvernance partagée et l'approvisionnement local sont des éléments essentiels. La bonne nouvelle ? Le collectif organise régulièrement des chantiers participatifs, un bon moyen de vous confronter à cette utopie écologique et sociale !

Ce site utilise Google Analytics.