| | | | | |

CONSEILS - Pour faire le bon choix, pensez à l'esthétique, mais aussi à la facilité de pose et d'entretien, sans oublier la sécurité, pour éviter les glissades.

Ce qui donne toute son élégance à la douche à l'italienne traditionnelle ? Sans aucun doute, son sol entièrement carrelé.

Pour adopter ce design chez vous, vérifiez d'abord si vous pouvez installer une douche à l'italienne "traditionnelle", carrelée et de plain-pied, avec un receveur prêt à carreler. Si c'est bien le cas, vous allez pouvoir vous faire plaisir en choisissant le carrelage ou la mosaïque de vos rêves !

Mais votre choix ne doit pas dépendre que de l'esthétique : la sécurité, la facilité de pose et d'entretien sont aussi à prendre en compte pour installer la douche à l'italienne de vos rêves.

Le choix de la sécurité : le revêtement antidérapant

Le mieux pour éviter les glissades dans votre douche à l'italienne est de choisir un revêtement antidérapant.

"C'est plus compliqué à nettoyer car c'est un peu rêche. Si on passe la serpillière, elle va laisser des petites bouloches", concède Eddy Courvoisier, chef de secteur bâti sol au Castorama d'Annecy.

Cette réserve mise à part, c'est le choix le plus sûr, surtout pour les personnes à mobilité réduite. En mosaïque ou en carrelage, repérez les modèles antidérapants classés R10 (l'indice de résistance à la glissance indiqué pour la salle de bains).

L'idée qui a du style : la mosaïque assortie au carrelage de la salle de bains

Pour une salle de bains harmonieuse, il est désormais possible d'assortir votre mosaïque antidérapante avec le reste du carrelage de la salle de bains.

"Il y a deux ans, ce type de coordonné était réservé aux magasins professionnels et coûtait plus cher, aujourd'hui ça se fait de plus en plus", explique Eddy Courvoisier.

La solution plus facile à poser : la mosaïque, grande gagnante

Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi les modèles antidérapants, orientez-vous vers une mosaïque classique plutôt qu'un carrelage. Car même sans être antidérapante, celle-ci accrochera plus qu'un carrelage, grâce aux joints plus nombreux.

Si votre receveur prêt à carreler présente 4 pentes, il sera également plus facile de poser de la mosaïque. En effet, avec du carrelage, vous devrez découper les grands carreaux en diagonale, pour suivre les pentes qui forment comme une pyramide inversée. Ce ne sera pas le cas avec la mosaïque.

"Les petits carreaux, vendus sur une trame, acceptent les arrondis et s'adaptent aux pentes", explique Jean Paul Dubé, bricoleur averti qui a aménagé une dizaine de douches à l'italienne.

Décidément, la mosaïque cumule les bons points, surtout si elle est antidérapante !

À retenir

  • Pour la sécurité, privilégiez un carrelage ou une mosaïque antidérapants.
  • À défaut, privilégiez la mosaïque classique au carrelage lisse.
  • Celle-ci sera également plus facile à poser.

 

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Douche à l'italienne : un luxe accessible !