| |

DECO KITSCH - Voici une sélection de bibelots extravagants, ayant toutefois le point commun d'être plus onéreux que la construction d'un village en Haute-Savoie. Le ridicule ne tue pas.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, les objets les plus chers ne sont ni forcément les plus beaux, ni les plus utiles. Dans certains cas, ils sont carrément absurdes et grotesques, ils en rajoutent dans l'extravagance et le luxe au point de nous en écoeurer.

Avec cette philosophie “more is more”, les rois du bling bling décorent leur maison version caverne d'Ali Baba. Le coût affriolant de certains objets peut parfois être expliqué par leur rareté, tandis que d'autres reflètent une société de surconsommation tandis que d'autres reflètent une société de surconsommation où la richesse s'ennuie quand elle ne bat pas un record à chaque fois qu'elle sort son porte-monnaie. Bienvenue chez les fous !

Le papier toilettes pour vraiment se croire sur le trône

Dans Peau d'Âne, l'âne a la gentillesse de déféquer des pièces d'or. Ici, le site Toilet Paper Man en Australie vous propose de vous nettoyer les fesses avec un papier en or 22 carats. Vos petits moments solitaires aux toilettes prendront une tournure beaucoup plus glamour. Le plus ? Une bouteille de champagne est offerte à la livraison, sans grosse commission.

Mais dans quel monde Vuitton ?

Sur commande de la marque Tradesy, un site d'achat et de revente en ligne, l'artiste austrao-américaine Illma Gore a voulu faire de la concurrence à l'urinoir de Marcel Duchamp. Résultat, des toilettes recouvertes de cuir issu de 24 sacs à main Louis Vuitton. "J'adore l'idée de ressentir ce que ça fait de découper un sac à 2000 dollars", jubile la jeune femme. Une oeuvre d'art ? Pas seulement, car ces toilettes fonctionnent et coûtent 100 000 dollars.

Matez un peu ce jeu d'échecs

Vous aimez les jeux de société en famille ? Vous aimez les diamants ? Ce jeu d'échec est fait pour vous !  Le fou, la tour, la Reine, et même les petits pions brillent de mille feux, attention aux yeux sensibles. Au prix de 546 000 €, Bernard Maquin, créateur de “jouets pour milliardaires” chez Charles Hollander, vous propose ce jeu d'échecs avec pour chaque set 9 900 diamants et de l'or blanc de 14 carats. Il faut dire que 30 personnes ont passé plus de 4 500 heures à le fabriquer. Il n'avaient visiblement pas peur de l'échec.

Le chien qui valait 58 millions

C'est une des sculptures les plus célèbres de Jeff Koons, qui existe en 5 couleurs (jaune, orange, bleu, magenta, jaune et rouge). En novembre 2013, le Balloon Dog (couleur orange) s'est vendu pour la modique somme de 58 405 000 dollars, lors d'une vente aux enchères chez Christie's. On espère qu'à ce prix là, il sait au moins rattraper la balle.

Le temps, c'est de l'argent

On vous présente le modèle Hallucination du diamantaire Graff, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il adopte la philosophie du “more is more and less is bore” (en français : plus, c'est mieux, et moins c'est ennuyeux). Cette montre compte des centaines de diamants de toutes les couleurs. Ça pique les yeux. Si vous avez 55 millions de dollars en poche, elle est à vous !

Un coup de coeur pour un coup de batte

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de baseball du monde, Honus Wagner est représenté sur cette carte de collection fabriquée par une grande compagnie de tabac, et qu'un passionné peut se procurer pour la modique somme de 3,12 millions de dollars. Datant de 1909, la carte n'est pas seulement ancienne mais aussi très rare, car le joueur s'opposa à sa commercialisation pour diverses raisons. Un peu comme si Zidane avait refusé de voir sa tête sur une carte Panini et que vous aviez entre vos mains l'un des uniques exemplaires...

Si vous en voulez encore, jetez un œil au pire du pire de la déco kitsch et hardcore.

Passez à l'action