| | | | | |

RÉNOVATION - Dans ce 30 m², les architectes ont su créer une vraie entrée séparée, et un maximum de rangements.

Pour ce premier achat, le propriétaire, un jeune homme de 25 ans, a voulu partir d'une page blanche. "Il tenait à tout restructurer pour avoir le plus de rangements possibles, explique l'architecte Bérénice Fallot, qui a travaillé avec Pauline Lewandowski sur ce projet. On n'a gardé aucune cloison existante, on est reparties d'un plateau vide."

Est-ce à dire que l'espace a été laissé entièrement ouvert, pour donner l'impression de vivre dans plus grand que les 30 m² disponibles ? Pas du tout !

"Pour optimiser un petit appartement, il ne faut pas avoir peur de cloisonner. Cela permet de mettre plus de rangements et de bien délimiter les espaces", estime Bérénice Fallot. Voyons comment faire, en pratique.

Plan de l'appartement avant et vue 3D de l'appartement après, ci-dessous.

Fiche de chantier

Ouvriers

Artisans

Durée des travaux

3 mois

Budget

35 000 euros

Délimiter les espaces avec style

On rentrait auparavant directement dans le séjour. Les architectes ont utilisé deux astuces :

  • un effet de peinture pour créer un sas au niveau de la porte et délimiter visuellement l'entrée,
  • et un meuble multifonction, avec un panneau perforé qui fait office de cloison.
L'entrée avant et après les travaux. © SMILZZ 

Ce meuble trois en un sert à la fois de banc, de meuble télé et d'étagères. Les rangements sont partout : dans le banc, dans les placards de l'entrée et au-dessus de la porte. Peints en blanc, ils se fondent dans le décor.

© SMILZZ 

Les trous du panneau perforé laissent passer la lumière et permettent de placer les tourillons supportant les étagères où on le souhaite. Le résultat est à la fois graphique et ludique !

© SMILZZ 

À vous de jouer

Retrouvez nos tutoriels pour fabriquer un peg board, panneau perforé tendance et pratique.

À droite de l'entrée se trouve la cuisine ouverte, et tout au fond, la salle de bains dont le carrelage vert fait écho à la porte. Dans tout l'appartement, les architectes ont joué avec le vert, le noir, le gris et le bois, pour mettre en valeur les éléments importants et donner du relief à la déco.

© SMILZZ

La cuisine est petite mais comporte un maximum de rangements, avec un placard même au-dessus du réfrigérateur.

© SMILZZ

La cloison qui séparait le séjour et la chambre a été cassée et reculée, pour agrandir la pièce à vivre.

À la place, les architectes ont posé une verrière d'intérieur de style industriel. Les deux pièces sont beaucoup plus lumineuses, mais on ne perd pas en intimité puisque l'on peut toujours tirer le rideau derrière la verrière le soir venu.

© SMILZZ

Encore une fois, les rangements se font discrets : dans le banc derrière la table à manger et dans les placards tout en haut du mur.

Dans la chambre, on trouvait auparavant un grand placard avec de multiples niches. Pour mieux tirer parti de cet espace, Bérénice Fallot et Pauline Lewandowski ont fait construire une nouvelle cloison derrière la tête de lit, pour abriter un dressing fermé. On y accède par une porte à côté du lit.

© SMILZZ
© SMILZZ

La salle de bains s'est également refait une beauté, dans la même palette de couleurs, avec un carrelage moucheté pour un effet matériau brut.

La salle de bains avant et après travaux. © SMILZZ

La preuve que le style industriel n'a rien de froid, au contraire !

© SMILZZ

3 conseils de Bérénice Fallot pour optimiser un petit espace :

- ne pas tout laisser ouvert, pour ne pas se retrouver avec de nombreux meubles tout autour de la pièce,
- oser créer des cloisons pour pouvoir poser plus de rangements et créer plusieurs espaces cocons,
- utiliser toute la hauteur sous plafond pour les rangements.