| | | |

AMÉNAGEMENT - Garance et Victoire, 2 et 4 ans, partagent 7 m2. L'organisation a été entièrement repensée, pour que les deux soeurs aient chacune leur espace.

Garance, 2 ans, et Victoire, 4 ans, partagent la même chambre et s'entendent à merveille. Leur secret pour cohabiter dans 7 m2 ? Une pièce bien aménagée et bien pensée, grâce à l'expertise d'Aurélie Guitteny, architecte d'intérieur installée en Italie, auteure du blog Superliposés.

Les parents des deux fillettes ont gagné un concours et remporté un conseil personnalisé. "La chambre commençait à être mal organisée, explique leur mère Raphaëlle Duverger. Elles n'avaient pas vraiment d'espace pour jouer."

Résultat, la chambre servait surtout à dormir, les petites jouant dans le salon.

Découvrez comment cette problématique a été résolue.

Fiche de chantier

Ouvriers

Aurélie Guitteny pour le dessin, Raphaëlle et son mari pour la mise en œuvre.

Durée des travaux

une semaine, dont 3 à 4 jours pour assembler les ciels de lit.

Budget

500 euros. Aurélie Guitterny a respecté à la lettre la demande du couple.

Repenser l'espace

La famille ne souhaitait pas se lancer dans d'importants travaux, ni refaire la peinture. Il a suffi de déplacer les meubles, et de quelques astuces, pour que la pièce soit métamorphosée.

Le conseil que retient Raphaëlle : penser en thermes d'espaces.

  • pour chaque enfant
  • pour la table à langer
  • pour les vêtements
  • pour jouer
Le plan de la nouvelle chambre par Aurélie Guitteny.

Le plan de la nouvelle chambre par Aurélie Guitteny. © Aurélie Guitteny - Superliposés

En plus de la porte d'entrée, la chambre dispose de deux portes peu utilisées : vers un placard, et vers une salle de bains. L'architecte d'intérieur a trouvé des astuces pour redonner une utilité à ces deux ouvertures, à découvrir plus loin.

Lit à baldaquin et lit à barreaux

Les lits de Garance et Victoire ont donc échangé leurs places. De cette façon, le lit à barreaux de la plus petite est placé près de sa table à langer, le long du mur. Nettement plus pratique !

Le mur à gauche en entrant, avant et après.

Le mur à gauche en entrant, avant et après. © Raphaëlle Duverger

Aurélie Guitteny a proposé de construire des ciels de lit : pour Victoire un baldaquin, et pour Victoire une structure en forme de toit de maison, "pour ne pas qu'elle tire sur le tissu". Cela permet de casser la hauteur de plafond importante (3,30 m) et d'aménager un petit cocon à chacune.

Les parents ont assemblé eux-mêmes les ciels de lit en suivant les étapes détaillées par l'architecte d'intérieur.

"Les filles en sont super contentes, se réjouit Raphaëlle. Et l'été, cela sert de support pour les moustiquaires."

La chambre avant, avec le lit à barreaux sur la droite en entrant.

La chambre avant, avec le lit à barreaux sur la droite en entrant. © Raphaëlle Duverger

Le nouvel espace de Victoire.

Le nouvel espace de Victoire. © Raphaëlle Duverger

Derrière la tête de lit du nouveau lit Victoire, se trouvait une porte fermant un placard. Aurélie Guitteny a proposé de l'ouvrir pour que la petite fille puisse ranger ses poupées et ses affaires.

Le tissu du lit à baldaquin retombe pour cacher les deux étagères trop hautes pour Victoire, ce qui permet d'y stocker des objets dont elle n'a pas besoin tous les jours. "L'espace tout en bas du placard est condamné par une planche car inaccessible avec le lit devant", précise Aurélie Guitteny.

Meubles personnalisées avec des stickers

Un fauteuil et une bibliothèque ont été enlevés de la pièce. Cela a permis de dégager de la place pour créer un espace bureau qui n'existait pas auparavant, et d'installer de nouveaux rangements plus profonds et à hauteur d'enfant.

La chambre avant.

La chambre avant. © Raphaëlle Duverger

La chambre après, avec un nouveau coin bureau.

La chambre après, avec un nouveau coin bureau. © Raphaëlle Duverger

Les bonnes idées à reproduire :

  • Une petite barre sert de support pour suspendre des pots à crayon.
  • Les rangements pour les jouets sont à hauteur d'enfant, sauf pour les jouets auxquels elles n'ont pas le droit de jouer seules.
  • Les portes des nouveaux meubles sont recouvertes de stickers qui ressemblent à un joli papier peint. Le motif qui rappelle les tissus au-dessus des lits.
  • La porte vers la salle de bain a été repeinte avec de la peinture ardoise, pour un grand tableau d'école.

Grâce à cette transformation, les deux soeurs passent bien plus de temps dans leur chambre qu'auparavant ! Et le nouvel agencement laisse de la place pour vrai lit quand Garance grandira.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Bébé à la maison !

Passez à l'action