| |

VILLE - Le célèbre chanteur va investir 6 millions de dollars pour la construction d'une ville écologique et futuriste.

Utopiste ou mégalo ? Akon, célèbre rappeur américain, va construire sa propre ville au Sénégal, son pays d'origine.

Le chanteur a fait l'annonce sur son compte Instagram début 2020 : "Je viens tout juste de terminer les accords pour Akon City au Sénégal. Très impatient de vous y recevoir bientôt".

Simplement baptisée Akon City, la ville sera pensée dans une perspective écologique et plutôt futuriste.

Une cryto-monnaie et une ville qui pousse de terre

Akon City sera construite en trois phases. La première phase, qui devrait s'achever fin 2023, comprend la construction de plusieurs infrastructures comme des routes, un hôpital, un centre commercial, et des services publics. Puis seront inaugurés des parcs, des universités et des complexes sportifs.

La dernière phase, vers 2030, consistera à faire venir des entreprises qui utiliseront la crypto-monnaie nommée Akoin, créée spécialement pour l'occasion.

Un laboratoire de ville écolo

Akon se décrit comme fervent défenseur de l'écologie. En effet, il est à la tête de plusieurs initiatives, notamment d'une organisation qui apporte des solutions énergétiques à des zones africaines en manque d'électricité. En novembre dernier, Akon avait d'ailleurs précisé que "sa ville" fonctionnerait à l'énergie renouvelable.

La société KE International, commanditée pour construire la ville, voudrait faire de cette future cité, un "leader en matière d'énergie et de conception environnementale".