| | | | | |

SOLUTIONS - Souvent trop sombre, il suffit seulement de quelques astuces pour rendre un couloir plus agréable.

Le couloir. Voilà une pièce un peu bâtarde. Ni pièce de vie, ni cagibi, c'est pourtant dans celui-ci que se font les premiers pas pour rentrer chez soi. On y accueille les invités, y dépose parapluie, clés et chaussures toutes crottées. Souvent sombre, cette pièce manque cruellement de chaleur et avouons-le, nous occasionne quelques crises de nerfs.

Qui n'a jamais cherché ses clés, perdues au fond d'un sac, pendant quelques longues minutes dans l'obscurité avant de partir en pestant vers une pièce plus éclairée afin de trouver le fameux Graal ?

Ne parlons même pas de ce moment où la sonnette retentit et que votre cher facteur vous tend ce maudit recommandé qu'il va falloir signer dans l'ombre, en faisant mine d'y voir parfaitement clair, pour pouvoir récupérer son colis tant attendu.

Il suffit pourtant de deux ou trois astuces pour rendre ce long tube plus accueillant. Le mot clé : la lumière.

Le conseil peinture

Grâce à deux ou trois astuces on peut facilement gagner en clarté. Une peinture bien choisie permet d'éclaircir la pièce et ainsi donner l'impression qu'elle a gagné quelques mètres carrés. L'idée ? Appliquer une couleur marquante sur la porte d'entrée et le plafond afin de créer de nouvelles perspectives.

Pour une ambiance reposante, opter des teintes plutôt froides comme les bleus ou les verts, idéales pour leur côté reposant. Les couleurs chaudes sont quant à elles alliées d'une ambiance stimulante et accueillante. Parmi les jaunes ou oranges, à vous de choisir !

Autre astuce : jouer la carte du graphisme sur le sol. "On peut créer facilement un patchwork de lames naturelles et de lames peintes, en peignant une lame sur deux par exemple. Le mieux est de reprendre les teintes utilisées sur le plafond et les murs", détaille Élise Chanson, styliste Castorama. Évidemment, il faudra adapter une peinture adaptée au parquet.

 Un miroir, quelques cadres et des couleurs douces, votre couloir est métamorphosé.

Un miroir, quelques cadres et des couleurs douces, votre couloir est métamorphosé. © Samuel Bas

Le conseil décoration

Rien de mieux pour faire entrer la lumière dans une pièce qu'un miroir. Disposé au bon endroit, il occupe l'espace et réfléchit la lumière. "Un grand miroir accroché sur un des murs perpendiculaires à la porte d'entrée permettra de refléter les points de lumières (suspension, lampe à poser) sur toute la pièce", explique la styliste.

Pour les amoureux de décoration, disposer autour du miroir des cadres photos, toiles ou encore d'autres miroirs de tailles variées. Cela apportera une petite touche de caractère à votre couloir, en plus de le rendre davantage lumineux.

Le conseil aménagement

Lorsqu'un couloir est trop sombre, on a la fâcheuse tendance de laisser la lumière allumée en permanence. Étant un lieu de passage, on oublie parfois de l'éteindre, notre esprit déjà tout occupé à autre chose. Une mauvaise habitude, tant pour le porte-monnaie que pour la planète.

Pour éviter ces oublis, il existe des interrupteurs à extinction automatique. Ils s'éteindront tout seul, après 10 minutes sans présence détectée, pour le plus grand bonheur des têtes en l'air.

Bonne nouvelle, l'allumage peut lui aussi être automatisé. "Pour cela, on installe un détecteur de mouvement sans fil, qui déclenche un éclairage équipé d'une douille ou prise télécommandée", confie Philippe Delattre, chef de produit domotique.

Mais la domotique permet d'aller encore plus loin. Si vous êtes réglé comme du papier à musique, rentrant chez vous à heures fixes, vous pouvez programmer, toujours à l'aide de cette douille télécommandée les heures d'allumages et d'extinction du luminaire de votre couloir, en fonction des jours.

Vous voilà prêt à voir votre couloir autrement !