| | | |

JARDIN - Choisir le bon modèle de hamac, les arbres les plus solides, les bons produits d'entretien... Voici nos meilleurs conseils pour profiter d'une toile tendue !

Vous balancer dans un hamac au bruit des cigales, vous en rêvez ? Non seulement s'y allonger permet de soulager vos articulations et donc de vous faire du bien au dos, mais le hamac a aussi des vertus déstressantes. Si vous optez pour ce type d'installation dans votre jardin, il y a quelques précautions à prendre... Voici 4 conseils pratiques pour choisir le bon matériel et profiter de votre hamac en toute tranquillité !

Choisir un bon hamac

Différentes formes, différents motifs, différents matériaux... Il existe toutes sortes de hamacs. Vous ferez votre choix en fonction de vos goûts, mais aussi de votre usage !

Si vous comptez laisser votre hamac en place pendant une longue période, choisissez un modèle en polypropylène, qui sèche vite et qui ne se salit pas. Pour une touche plus déco, optez plutôt pour un hamac en coton, qu'il faudra rentrer en cas de grosses intempéries.

Sachez aussi que plus votre hamac sera large, plus il sera confortable ! Et n'oubliez pas de vérifier quel est le poids maximal qu'il peut supporter.

18h39 / kameshkova - getty images

Trouver des arbres solides

Pas question d'abîmer les arbres qui soutiendront votre hamac ! En effet, si les troncs sont trop fins, l'arbre peut céder sous le poids. Choisissez donc deux troncs épais d'arbres en bonne santé.

Il est recommandé de ne pas dépasser 50 cm entre le tronc et la toile de votre hamac, sinon elle risque de se déchirer. N'oubliez pas non plus que si votre toile est trop lâche, vous aurez les fesses qui toucheront le sol !

Si vous ne trouvez pas la configuration idéale, sachez qu'il est possible d'ajuster la taille de votre hamac. Sur le site hamac-stories, vous apprendrez à raccourcir les liens ou à les allonger avec de la corde.

Installer un hamac sans arbres

Si vous n'êtes pas équipé-e d'un jardin avec de beaux arbres, vous pouvez trouver d'autres endroits où l'accrocher :

  • sur un poteau fixé au sol avec un bloc de béton
  • sur une structure de balançoire
  • sur votre mur de clôture ou de maison, avec un crochet
  • sur des poteaux de fil à linge
  • entre deux voitures si vous êtes en vadrouille
  • sur la structure de votre pergola
  • sur un support de hamac

Vérifiez toujours la solidité de vos supports avant d'accrocher votre hamac.

Entretenir son hamac, primordial pour le garder plusieurs années

Évitez de laisser votre hamac dehors toute l'année, à la fin de la belle saison, rangez-le correctement. Préférez un emballage hermétique, car si vous le stockez dans votre garage ou dans votre grenier, il peut vite devenir l'habitat confortable de petits nuisibles ou de rongeurs comme les souris !

Passez de l'huile de lin sur les parties en bois et de l'antirouille sur les éléments métalliques.

Si vous avez fait des nœuds pour le raccourcir, défaites-les. Vous pouvez aussi le protéger avec une bâche.