| | | |

TRAVAUX - Dans cet appartement, les enfants partagent pour l'instant la même chambre. Découvrez les plans en 3D de deux architectes d'intérieur pour une chambre en plus.

Alexandra Piazza, qui vit à Paris, a contacté la rédaction de 18h39 avec un projet précis en tête : aménager les combles au-dessus de son appartement, pour offrir plus d'espace à ses enfants.

Pour le moment, son fils de 10 mois et sa fille de 7 ans partagent la même chambre. En achetant cet appartement de 60 m2 avec son compagnon, elle savait qu'il était peut-être un peu petit pour la famille, mais pensait pouvoir un jour compenser grâce aux combles.

18h39 a donc sollicité Sophie Delgoffe et Gwendal Bloch, les architectes d'intérieur du cabinet Travaux By A, pour vérifier la faisabilité de leur projet.

Mais après avoir visité l'appartement haussmannien, les deux architectes proposent une alternative plus simple et moins coûteuse pour que chaque enfant dispose de son espace : déplacer quelques cloisons pour créer une nouvelle chambre.

"Vous n'aviez pas peur de casser le plafond pour le rabaisser, il ne faut pas avoir peur de casser les murs", encourage Sophie Delgoffe, devant le couple quelque peu dépité de voir son projet mis de côté.

Le plan de l'appartement aujourd'hui.

Le plan de l'appartement aujourd'hui. © Lisa Hör

Travaux By A propose donc 3 options pour créer une nouvelle chambre. Une seule véritable contrainte : les deux bouts de murs porteurs qui ferment à moitié la cuisine actuelle.

Quant aux combles, ils pourront toujours servir de grenier !

Solution n°1 : Deux chambres d'enfant avec mezzanines

Proposition n°1.

Proposition n°1. © Travaux By A

Avec cette première proposition, on recule la cloison de la cuisine jusqu'aux murs porteurs, et on pose une cloison dans la chambre d'enfant existante. Ainsi, une deuxième chambre d'enfant vient prendre la place de l'ancienne cuisine.

On supprime aussi le placard actuel dans la chambre d'enfant pour gagner de la surface, et on modifie la distribution des portes.

C'est la solution qui demande le moins de travaux, pour un coût estimé entre 30 et 40 000 euros, hors meubles de cuisine et modifications éventuelles des évacuations d'eau dans la cuisine.

Autre vue de la proposition n°1.

Autre vue de la proposition n°1. © Travaux By A

Pour que la chambre à côté de la cuisine dispose d'assez de lumière naturelle, deux solutions :

  • tirer parti du puits de lumière déjà existant, qui donne sur le toit de l'immeuble. Les parois du conduit peuvent être recouvertes d'un revêtement miroir pour réfléchir la lumière, et la fenêtre motorisée pour créer une aération naturelle.
  • une vitre peut être posée entre les deux chambres d'enfant, pour profiter de la fenêtre murale, comme on le voit sur le plan en 3D ci-dessous. Elle est suffisamment haute pour ne pas empiéter sur l'intimité de chacun.
Zoom sur la proposition n°1.

Zoom sur la proposition n°1. © Travaux By A

Le petit plus pratique : des rangements peuvent être aménagés sous les deux mezzanines, comme on le voit ci-dessus.

Solution n°2 : une chambre parentale avec une belle verrière

Proposition n°2.

Proposition n°2. © Travaux By A

Pour rappel, le plan actuel de l'appartement.

Pour rappel, le plan actuel de l'appartement. © Travaux By A

À nouveau, on déplace la cloison de la cuisine, pour créer une nouvelle chambre à la place. Mais cette fois, c'est la chambre parentale qui est aménagée dans ce nouvel espace. Sa surface permet de circuler autour du lit, et même d'installer un grand placard.

Le deuxième enfant, lui, déménage dans la chambre actuelle du couple.

Pour que la chambre parentale dispose d'une belle luminosité, on peut installer une verrière sur le mur qui donne sur le salon. Un rideau suffira pour garantir l'intimité la nuit.

Zoom sur la proposition n°2.

Zoom sur la proposition n°2. © Travaux By A

Les travaux pour cette option sont estimés à 30 ou 40 000 euros, avec la verrière, mais sans les transformations dans la cuisine.

Solution n°3 : la chambre parentale à la place de la salle de bains

Proposition n°3.

Proposition n°3. © Travaux By A

Pour rappel, le plan actuel de l'appartement.

Pour rappel, le plan actuel de l'appartement. © Travaux By A

Pour Sophie Delgoffe, c'est l'option la plus cohérente, avec une chambre parentale plus grande. Mais elle demande plus de travaux, avec un budget autour des 50 000 euros.

Il s'agit de déplacer la salle de bains dans l'actuelle cuisine, et d'y mettre à la place la chambre parentale. On déplace des cloisons, afin que celle dernière dispose de plus de surface et d'un grand placard.

La chambre d'enfant actuelle est également agrandie. Le deuxième enfant va dans la chambre actuelle du couple.

Avec cette solution, chacune des chambres dispose de sa propre fenêtre.

Autre vue de la proposition n°3.

Autre vue de la proposition n°3. © Travaux By A

La nouvelle salle de bains peut être équipée d'une baignoire ou d'une douche. L'aération se fait par le puits de lumière déjà existant, qui est motorisé.

Ici, la distribution est complètement transformée. On crée un sas entre le salon et le couloir, avec une verrière, qui apporte un éclairage naturel.

Pour certaines des solutions proposées ici, il est vrai que les chambres ne sont pas très grandes. "Mais ce qui est important, c'est surtout la façon dont est aménagée la chambre, note Sophie Delgoffe. Si on peut circuler autour du lit, notamment."

L'idée à retenir : ne pas avoir peur de casser quelques cloisons et d'en placer des nouvelles. Avec quelques travaux, il est possible de gagner une nouvelle pièce sans déménager.

Passez à l'action