|

Édito - Les makers diffusent une nouvelle culture du bricolage. Leur mot d'ordre ? Faire avec les autres.

Quelle est la différence entre les bricoleurs du dimanche et les bricoleurs du futur ?

Les premiers bidouillent pour le plaisir et se lancent mille défis. Curieux, ils construisent et déconstruisent, font eux même, par soucis d'économie et pour l'écologie aussi. Rien de mieux que de comprendre comment fonctionnent les objets du quotidien, pour savoir les réparer, plutôt que de les jeter à la poubelle !

Ces valeurs positives parlent à une grande majorité de Français, puisque 91% des personnes interrogées déclarent retirer une certaine fierté de leurs travaux de bricolage (étude Ifop Castorama avril 2011).

Les seconds ajoutent une qualité à cette longue liste de compétences : ils partagent sans compter leurs connaissances et leurs trouvailles. Encore plus fort que le DIY, le do it yourself, ils pratiquent le do it with other, le “faire avec les autres.”

Entre nouvelles technologies et artisanat

Les bricoleurs du futur trouvent leurs réponses et diffusent leur savoir grâce à internet. Ils écument les forums de bricolage, mettent les plans de leurs inventions à disposition de tous, en open source, postent des tutoriels en vidéos.

Mais ils s'épanouissent vraiment lorsqu'ils se réunissent. Ils fréquentent les FabLabs, ces ateliers de fabrication d'un nouveau genre. Exposent leurs créations dans de grands rassemblement comme la Maker Faire. En un mot, ce sont des makers !

Pour comprendre leur univers, 18h39 est allé à leur rencontre dans les ateliers, a arpenté les allées du FabLab Festival à Toulouse, s'est même penché sur le fonctionnement de l'emblématique imprimante 3D.

Retour d'expérience : si les makers détournent la technologie et utilisent des outils à commande numérique, ils n'oublient pas les outils plus traditionnels, comme la perceuse. Véritables artisans, ils sont aussi un peu artistes, car la poésie et le rêve ne sont jamais loin. Le bricoleur de futur façonne, à son échelle, un nouveau monde. Serez-vous de la partie ?

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Bricoleurs du futur !