CONSEILS - Chambre, couloir, salle de bains, ou encore buanderie, chaque solution présente des avantages. À condition de bien penser l'aménagement !

Bien sûr, vous n'allez pas l'installer dans la cuisine. Mais choisir l'emplacement de votre dressing est plus délicat qu'il n'y paraît au premier abord !

Qu'il s'agisse d'un placard ou d'une pièce à part entière, suivez ces conseils d'architectes pour adapter votre dressing à vos besoins et à la configuration de votre logement.

Pratique, le dressing entre la chambre et la salle de bains

Cette disposition est très pratique : chaque matin, vous sortez du lit, vous choisissez vos vêtements sur le chemin de la salle de bains. Et si vous partagez votre chambre, vous ne réveillez pas votre partenaire.

Il peut s'agir d'un grand placard dans le couloir ou d'une petite pièce indépendante.

Un dressing dans la chambre

Pour un dressing dans votre chambre, la première option, la plus évidente, est d'installer un placard, par exemple sur toute la longueur du mur en face de votre lit.

Mais Maïlys Dorn, auteure du site Optimise mon espace, propose aussi de monter une cloison, et d'aménager une petite pièce à l'intérieur même de votre chambre. Pour cela, 2 m2 suffisent ! Le dressing tout en longueur se loge alors derrière la tête du lit, comme sur le plan ci-dessous.

© Léna Piroux

Autre solution déjà mise en ?uvre par l'architecte : fabriquer une estrade à 1,30 m de hauteur pour surélever le lit. Il est alors possible de loger des rangements sous cette mezzanine sur-mesure.

Découvrez cet aménagement en détails dans notre article pour aménager un dressing dans une petite surface.

Le cas particulier de la suite parentale

Si vous aménagez un dressing pour votre suite parentale, le mieux est de le positionner à la porte de votre chambre et non pas à l'intérieur, ni au fond de celle-ci.

"Pensez à la circulation entre les pièces, pour ne pas avoir à retourner dans la chambre après avoir pris vos affaires dans le dressing, et ne pas risquer de réveiller votre partenaire", conseille en effet Amandine Branji, architecte d'intérieur de l'Atelier d'à côté.

L'entrée dans la suite parentale peut donc se faire par la salle de bains. Le dressing se trouve alors entre la salle de bains et la chambre en elle-même.

À éviter : le dressing dans la salle de bains

Stéphane Chevriot, co-auteur, avec Elise Fossoux, d'Aménagez vos dressings (Eyrolles, 2012), déconseille d'installer son dressing dans la salle de bains, à cause de l'humidité qui pourrait abîmer les vêtements

Autre inconvénient relevé par Maïlys Dorn : si l'on habite à plusieurs et qu'une personne occupe la salle de bains, les autres ne peuvent plus accéder au dressing !

En revanche, il est tout à fait possible de prévoir un "mini dressing", simplement pour suspendre ou plier sa tenue du jour.

La buanderie : seulement si elle est suffisamment aérée

Autre possibilité : aménager un dressing-buanderie, avec machine à laver, sèche-linge, table de repassage, et grandes étagères pour les affaires de toute la famille.

Une solution testée et approuvée par Maïlys Dorn, qui limite les déplacements au moment de laver et ranger le linge. "Ainsi les chambres sont libérées et ne servent qu'à jouer et à dormir", apprécie-t-elle.

Dans l'entrée : un grand placard pour les manteaux et les chaussures

Un dressing sera aussi très utile dans l'entrée, même si bien sûr vous n'y rangerez pas vos pulls et vos jeans. Mais pour les vêtements d'extérieur, les chaussures, les accessoires, les sacs et bagages… un grand placard bien aménagé est le bienvenue.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Vie pratique !

Passez à l'action