Vos enfants peuvent enregistrer leurs recommandations pour protéger la planète

PÉDAGOGIE - Earth Speakr est un projet participatif auquel tous les enfants européens sont conviés, pour inspirer les adultes !

En France, 150 citoyen-nes de plus de 16 ans ont intégré la Convention Citoyenne pour le climat afin de faire des propositions concrètes pour une société plus écolo.

Mais qu'en est-il des enfants ? Si à la maison vous vivez avec une ou plusieurs Greta Thunberg peut-être que vos rejetons ont aussi un avis sur la planète. Cela tombe bien, l'opération participative Earth Speakr entend donner la parole aux plus jeunes à propos des problématiques environnementales.

Envoyer des messages pour inspirer les adultes

"Earth Speakr, une initiative de l'artiste danois-islandais Olafur Eliasson comprend une application, un site web, des expositions, et bien plus ; elle constitue la pièce maîtresse du programme culturel établi à l'occasion de la présidence allemande du Conseil de l'UE en 2020", peut-on lire sur le site de la Présidence allemande du Conseil de l'Union Européenne.

Cette œuvre européenne, disponible dans 24 langues différentes a pour vocation de mettre en avant le point de vue des enfants concernant l'avenir de la planète. Et cela sur plusieurs sujets : la ville, les animaux, le recyclage, le plastique ou encore la pollution.

Ainsi les enfants peuvent envoyer un message audio et ce dernier sera archivé dans cette grande oeuvre collective. Parmi les messages envoyés par les enfants français, on peut entendre cela : "Si nous voulons sauver la planète, nous devons produire beaucoup moins de plastique, nous devons éviter le plus possible le produit vaisselle, nous devons nous limiter à de grandes marches, plutôt que de détruire la planète avec des voitures." Et pour préserver leur anonymat, les enfants doivent créer un avatar grâce à la réalité augmentée !

Pour faire participer vos enfants, il est possible de télécharger l'application ou de se rendre sur le site internet du projet. Et qui sait, peut-être inspireront-ils les adultes qui nous gouvernent ?

Ce site utilise Google Analytics.