Vivre sans vitre en Martinique

DÉCOUVERTE - En Martinique, la majorité des habitations n'ont pas de vitre aux fenêtres. À la place : une ingénieux système de stores en bois inclinables.

Les Français des Antilles ont de nombreux avantages par rapport aux habitants de métropole. Notamment celui du climat. Clément et ensoleillé, même si de temps en temps, des cyclones secouent ces îles.

Pour adapter leur maison à ce climat particulier, les Martiniquais ont trouvé la parade : des fenêtres sans vitre. Mais alors comment ne pas laisser sa maison ouverte aux quatre vents ? Tout simplement en les équipant des stores à pâles de bois.

© Marion Lesot

"Comme notre région est sujette aux cyclones, ces fenêtres laissent passer l'air et permettent de ne pas subir la même pression qu'une fenêtre pleine", confie Marion, résidant sur l'île depuis un an et demi. En effet, moins de risque que ces fenêtres cèdent et que la maison soit livrée à la merci des intempéries.

Autre bénéfice, ce système permet de laisser l'air passer tout au long de la journée, sans que le soleil ne pénètre directement dans la pièce et donc ne la surchauffe. Cela permet également d'éviter les intrusions pendant l'absence des propriétaires ou durant la nuit, sans devoir obligatoirement se cloîtrer chez soi, sans air.

© Marion Lesot

Pas de vitre à laver

Autre argument, et non des moindres, avec ce genre de fenêtre, finie la corvée des vitres à laver.

Dommage que le climat ne soit pas davantage clément en métropole, car gageons que ce système aurait fait de nombreux adeptes !

Ce site utilise Google Analytics.