Un studio défraîchi devient un charmant deux pièces bohème chic

TRAVAUX - Des murs abattus, la salle de bains qui change de place et de bonnes idées déco, voilà la recette d'une rénovation réussie.

Quand on voit l'état du studio lors de l'achat, on a du mal à imaginer un cocon chaleureux et agréable. Les couleurs aux murs sont criardes, les espaces mal définis et le parquet pourri.  Pourtant, Margaux Carnevali, de l'agence Neva Architecture Intérieure, a réussi le pari de cette rénovation complète du 36 m2 niché dans une ancienne cité village du 20e arrondissement de Paris.

“Il fallait que la décoration ressemble à ma cliente, mais aussi qu'elle plaise à tout le monde, car l'appartement est destiné à la location”, explique Margaux Carnevali. Les deux femmes tombent d'accord sur le thème : une ambiance bohème chic.

Fiche de chantier

Ouvriers

entreprise tout corps d'état

Durée des travaux

4 mois

Budget

1 500€/m2

Une entrée conçue comme une bulle

Il n'y a pas à dire, l'ancienne entrée faisait peine à voir. Les murs, d'un rouge démodé, donnaient plutôt envie de battre en retraite et de quitter les lieux au plus vite. Un bon coup de peinture et quelques aménagements plus tard, l'entrée est désormais accueillante et donne le ton.

© picthouse © patrickmancliere

“Nous avons décalé une partie du mur de droite afin de créer un coffre de rangement qui sert aussi d'assise, ainsi que des placards en hauteur”, indique Margaux Carnevali. Le tout, peint en jaune ambré, offre une bulle chaleureuse et rassurante, loin des tumultes de la ville.

© picthouse © patrickmancliere

Au plafond, la suspension en verre striellé est légère. Il a fallu trouvé un modèle d'une taille moyenne qui ne gêne pas l'ouverture ni des portes de placards, ni de la fenêtre. Pour donner encore plus de cachet à l'espace, l'architecte d'intérieur a opté pour des portes moulurées. “Dans l'esprit bohème, les choses ne sont pas lisses. C'est pour cela que l'on a aussi installé un porte-manteau vintage, qui appartenait à la propriétaire.”

Une salle de bains fonctionnelle

À droite dans l'entrée se tenait l'ancienne cuisine. Margaux Carnevali a pris l'initiative de déplacer la salle de bains dans cet espace, pour une distribution des pièces plus judicieuse.

© picthouse © patrickmancliere

“La fenêtre est assez mal placée, mais on a mis la douche perpendiculaire à celle-ci, en recouvrant les vitres d'un filtre sablé pour éviter les vis-à-vis.” Dans un esprit sur-mesure, la professionnelle a conçu un meuble en médium pour accueillir la machine à laver et des rangements, le tout surmonté d'un plan de travail de cuisine en chêne clair.

Afin d'optimiser l'espace, Margaux Carnevali a usé de plusieurs astuces. Au-dessus des WC se cache un placard de rangement bien pratique, avec des poignées directement découpées dans le bois. Ainsi, il n'y a aucun risque à ce qu'elles viennent cogner la paroi de douche. Elle a aussi créé dans le meuble sous-vasque une niche pour ranger le papier toilette, pour un rendu plus esthétique.

© picthouse © patrickmancliere

Miroir ovoïde en métal vieilli, zellige beige rosé en crédence et dans la douche, applique en laiton… Bien sûr, on retrouve aussi des détails d'inspiration bohème dans la salle de bains.

Un salon lumineux option cuisine ouverte

Vous vous en doutez, dans cette pièce, tout est aussi est à refaire. Il y a des trous dans les murs (qui sont eux aussi peints d'une couleur suspecte), les espaces sont mal définis. L'endroit se découpe en deux parties : l'une étant un coin salon, l'autre un coin nuit, sans véritable séparation. Avec en prime, une salle de bains vieillotte coincée dans un coin de la pièce.

© picthouse © patrickmancliere
© picthouse © patrickmancliere

Margaux Carnevali a choisi de découper l'espace en deux pièces véritables, d'un côté un salon - salle à manger - cuisine et de l'autre une chambre. Les deux sont séparées par une cloison pleine, agrémentée d'une verrière qui laisse la lumière se diffuser dans tout l'appartement.

© picthouse © patrickmancliere
© picthouse © patrickmancliere

Toujours dans une ambiance bohème, on retrouve du jaune, du vert et des matières naturelles. À droite de la pièce se trouve maintenant la cuisine ouverte, qui dispose d'une multitude de rangements. Les placards ont été achetés en magasin, mais personnalisés avec des poignées pour un effet sur-mesure. Au sol, la professionnelle a opté pour du carrelage extérieur effet brique pour le côté naturel.

À côté se trouve désormais le coin repas. L'assise contre le mur est judicieusement fabriquée avec des placards bas sur lesquels on retrouve un morceau de plan de travail. Au-dessus de la table, trois suspensions en laiton martelé éclairent les lieux. Ouvrez l'œil et vous remarquerez que chacun est différente !

© picthouse © patrickmancliere
© picthouse © patrickmancliere

Aux murs, point de couleur puisque tout est peint en blanc, sauf le coin repas qui est tapissé d'un papier peint aux motifs délicats. La forme de ceux-ci rappellent d'ailleurs celle du carrelage de la salle de bains !

© picthouse © patrickmancliere

Une chambre lookée et fonctionnelle

Pour créer l'espace chambre, Margaux Carnevali n'a pas hésité à faire tomber des murs ou à les déplacer. L'ancienne salle de bains a disparu au profit d'un beau dressing. Celui-ci a été acheté en magasin et encadré par du médium, toujours dans un esprit sur-mesure, mais pour un coût plus raisonnable. Ainsi, il a été plus facile d'installer des étagères sur le côté et de créer un petit bureau.

© picthouse © patrickmancliere

Derrière le lit se trouve une tête de lit pratique en médium, dans laquelle les niches permettent de ranger des livres ou autres objets pour la nuit. La jolie couleur bleue canard a été choisie pour s'accorder avec le papier peint fleuri. Dans un soucis d'unité, les interrupteurs et prises encastrés ont eu aussi été peint de la même couleur et deviennent ainsi invisibles.

© picthouse © patrickmancliere
© picthouse © patrickmancliere

Ce site utilise Google Analytics.