Tuto : Fabriquez un hôtel à abeilles solitaires pour favoriser la pollinisation de votre jardin

DIY - Contribuez à protéger les abeilles solitaires, menacées de disparition, grâce à ce nichoir, fabriqué avec du bois récup'.

Que pouvez-vous faire à votre échelle pour sauver les abeilles "sauvages" ? Planter des fleurs mellifères dans votre jardin, comme la bourrache et le romarin. Et leur offrir un abri !

Daphné, du blog Be Frenchie, a construit cet hôtel à abeilles solitaires à partir du chutes de bois. "Ainsi vous pourrez créer un véritable jardin d'Eden pour aider les abeilles à repeupler votre région", propose-t-elle.

Et pas d'inquiétude, les abeilles solitaires ne piquent pas ! Elles ne sont pas agressives vis-à-vis des humains puisqu'elles n'ont pas de stocks de miel à défendre et plus de la moitié n'ont même pas de dard.

Fiche Tuto

2/5
3h
30 €

Outils et matériaux pour fabriquer un hôtel à abeilles

  • 1 panneau de gabion de 40 x 40 cm
  • 2 panneaux de gabion de 40 x 20 cm
  • 3 tirants pour gabion de 40 cm
  • Des clips pour gabions (en alternative aux clips, vous pouvez utiliser du fil de fer ou des colliers de serrage)
  • En alternative aux clips, vous pouvez utiliser du fil de fer ou des colliers de serrage
  • Des crampillons en acier galvanisé
  • 1 plaque de verre cristal de 25 x 50 cm
  • Des chutes de coupe de bois pour faire des bûches de 20 cm de profondeur
  • 3 vis de 40 mm de profondeur
  • 3 rondelles adaptées au diamètre des vis
  • 1 perceuse
  • 1 mèche à bois profonde de 7 mm de diamètre (cette mèche doit permettre de faire des trous d'au moins 8 cm de profondeur, idéalement 12 à 15 cm)
  • 1 marteau
  • 1 tronçonneuse ou scie manuelle pour couper le bois
  • 1 règle et 1 crayon
  • En option : Des pailles en papier kraft sans traitement chimique (bio de préférence )

Tutoriel pour construire un nichoir à abeilles solitaires

Assemblage de la structure en gabions

1 - Les gabions sont une technique de construction ancienne permettant de fabriquer facilement des murs de soutènement en se servant de ces casiers (appelés gabions), que l'on remplit de matériaux trouvés sur place.

Utilisez les clips pour assembler les panneaux de gabions ensemble. Le panneau de 40 x 40 cm est placé au centre, les panneaux de 20 x 40 cm sont placés sur les côtés.

Si vous n'avez pas de clips, vous pouvez en alternative utiliser du fil de fer ou des colliers de serrage (à trouver au rayon électricité de votre magasin de bricolage).

© Be Frenchie

2 - Les 3 panneaux de gabions sont assemblés.

© Be Frenchie

3 - Repliez les panneaux pour former le casier de gabions. Placez les 3 tirants qui maintiennent la structure sur la face avant.

© Be Frenchie

4 - Le casier est assemblé.

© Be Frenchie

Mise en place de l'hôtel à abeilles

5 - Placez le casier de gabions sur une souche de bois d'un diamètre suffisant, puis fixez-le à la souche avec des crampillons que vous enfoncez au marteau.

© Be Frenchie

6 - Votre hôtel à abeilles doit être installé plein sud dans une zone à l'abri du vent. Il faut le surélever du sol d'au moins 30 cm pour éviter les remontées d'humidité. L'idéal est de le placer à proximité de parterres fleuris ou verger afin de faciliter le travail de pollinisation des abeilles. Et surtout, bannissez l'usage de pesticides dans votre jardin ! La structure de votre hôtel à abeilles est en place.

© Be Frenchie

Installation du toit

7 - Pour offrir un abri sain aux abeilles, votre hôtel doit être protégé des intempéries. Voici comment fabriquer le toit : Avec la tronçonneuse ou une scie à main, coupez une branche bien droite d'environ 5 cm de diamètre sur 50 cm de large.

Puis faites dedans 2 encoches en suivant les mesures indiquées ci-dessus. Veillez à porter lunettes, gants et chaussures de protection pour manier une tronçonneuse.

© Be Frenchie

8 - Placez la branche sur la face avant du gabion en la faisant reposer sur ses encoches.

© Be Frenchie

9 - Utilisez la mèche pour percer des trous dans la plaque de verre cristal en suivant les cotes ci-dessus (mesures exprimées en cm ). Le verre cristal est très facile à percer : il suffit de percer lentement pour éviter de le faire chauffer.

© Be Frenchie

10 - Enlevez les films de protection du verre cristal. Les petits rebuts superficiels de perçage partiront avec.

© Be Frenchie

11 - Placez la plaque de verre cristal sur le dessus du gabion. Côté avant, utiliser les 3 vis & rondelles pour fixer le toit en verre cristal sur la branche.

© Be Frenchie

12 - Utilisez des clips pour fixer le verre cristal à l'arrière du gabion.

© Be Frenchie

13 - La structure de votre hôtel à abeilles est maintenant terminée. Il ne reste plus qu'à la remplir de bûches percées.

© Be Frenchie

Fabrication des bûches percées

14 - Avec la tronçonneuse, coupez des bûches de 20 cm de profondeur. Utiliser du bois sec sans parasites, non résineux et non traité.

© Be Frenchie

15 - Les abeilles ont besoin de trous d'au moins 8 cm de profondeur et de 5 à 8 mm de diamètre pour s'installer. Les dimensions idéales sont des trous de 12 à 15 cm de profondeur par 6 à 7 mm de diamètre.

Réglez votre mèche à bois de la profondeur souhaitée (idéalement 12 à 15 cm). Percez des trous à intervalles réguliers dans les bûches. Il n'y a pas de distance minimale à respecter entre les trous. Ils doivent simplement être percés dans du bois plein, exempt de parasites.

© Be Frenchie

16 - En option, nous vous conseillons d'insérer dans les trous des tubes fabriqués avec des pailles en papier kraft non traité. Ces inserts offrent de multiples avantages :

  • protection efficace contre les parasites
  • possibilité de nettoyer les trous en changeant les tubes en début de printemps. Vous pourrez ainsi remettre les trous « à neuf » en les débarrassant facilement des reliquats laissés par les précédents occupants.
  • Ceux qui souhaitent maximiser la reproduction des abeilles solitaires pourront même se servir de ces tubes pour mettre à l'abri les cocons en période hivernale. Pour cela, il faut retirer les tubes contenant les cocons dès que les températures en journée descendent sous 5°C, puis les stocker au frais (dans un frigo par exemple) à une température de 3 à 4° durant tout l'hiver avant de les replacer dans les bûches en début de printemps.
© Be Frenchie

17 - Recoupez les tubes à la profondeur des trous.

© Be Frenchie

18 - Répétez l'opération sur l'ensemble des bûches utilisées pour garnir l'hôtel à abeilles.

© Be Frenchie

19 - Remplissez l'hôtel à abeilles des bûches ainsi préparées.

© Be Frenchie

20 - Et voilà, votre hôtel à abeilles est prêt à accueillir ses premières occupantes pour qu'elles pollinisent votre jardin !

© Be Frenchie

Pourquoi un hôtel pour les abeilles "sauvages" ?

Quand on parle de la disparition des insectes, on pense souvent aux abeilles "domestiques", qui produisent du miel. Celles-ci sont menacées par les pesticides et les maladies, et les apiculteurs français observent désormais un taux de mortalité de 30 % par an, contre 5% dans les années 1990. Ils doivent renouveler leurs colonies pour ne pas qu'elles s'éteignent.

Mais il y a une autre hécatombe malheureusement plus discrète : les abeilles "sauvages" meurent dans le silence. Il en existe plus de 1000 espèces différentes en France, souvent solitaires. Elles sont encore plus fragiles, car elles ne butinent que dans les 300 à 500 m autour de leur nid, contre 5 km pour les abeilles "domestiques". Certaines abeilles "sauvages" ne butinent qu'une espèce de fleurs. Si celle-ci disparaît, elles disparaissent aussi.

>> Vous avez réalisé ce tutoriel ? Envoyez-nous vos photos et vos remarques, nous publierons les plus belles réalisations !

Ce site utilise Google Analytics.