Solidarité : comment accueillir un migrant chez soi, temporairement ou non?

HÉBERGEMENT - De nombreux migrant-es vivent à la rue. Pour leur venir en aide, certaines associations proposent aux particuliers de les héberger directement chez eux.

Mercredi 24 novembre 2021, 27 personnes migrantes sont mortes en tentant de rejoindre l'Angleterre par la Manche après le naufrage de leur embarcation. Le "pire accident" de ce genre, rappelle Le Monde dans un article.

Ce drame met une fois de plus la lumière sur les conditions de vie difficiles de ces hommes, femmes et enfants qui vivent la plupart du temps dans les rues. Comment agir ? Plusieurs associations proposent à des bénévoles d'accueillir temporairement (ou non) des migrant-es chez eux.

Les associations qui mettent en relation les particuliers avec des migrant-es

Héberger "un soir, plusieurs soirs ou à plus long terme" avec Utopia 56

La célèbre association d'aide aux migrant-es, Utopia 56 invite celles et ceux qui le peuvent à héberger "un soir, plusieurs soirs ou à plus long terme" des exilé-es qui passent la nuit dehors. Pour plus d'information, c'est juste ici.

Le BAAM cherche des hébergements solidaires

Les bénévoles du BAAM (Bureau d'Accueil et d'Accompagnement) sont régulièrement à la recherche d'un appartement libre, d'une chambre voire même d'un canapé pour les personnes migrantes suivies au sein de l'association. Pour proposer votre aide, n'hésitez pas à leur écrire à l'une des adresses de cette page.

Médecins sans frontière et les mineurs isolés

L'ONG Médecins sans frontière s'engage pour les milliers de mineurs isolés qui vivent à la rue. Pour cela, vous pouvez les aider en devenant hébergeur solidaire dans le cadre du programme "Accueillons."

Peut-être devrait-on s'inspirer de cette association lilloise qui paie un loyer aux personnes sans-abri grâce à la location de logements de particuliers sur Airbnb ?

Ce site utilise Google Analytics.