Saviez-vous que la dernière semaine de décembre est celle où l'on fait le plus de bébés ?

NATALITÉ - Les démographes constatent un pic de naissance le 23 septembre, neuf mois après les fêtes de fin d'année. Hasard ?

Les fêtes de fin d'année sont synonymes de repas, de famille ou d'amis mais on oublie souvent d'y associer la naissance.

Sachez que si vous êtes né-e autour du 23 septembre et que de nombreuses personnes partagent avec vous cette date d'anniversaire, c'est tout sauf une coïncidence.

Deux fois plus de naissance le 23 septembre

Le 23 septembre on assiste à un pic de naissance : deux fois plus de bébés viennent au monde comparé aux autres jours de l'année nous apprend le Parisien.

Au Royaume-Uni, la dernière semaine de décembre, 17 000 femmes sont tombées enceintes contre 15 500 en temps normal, souligne la National Health service citée par Slate.

Des chiffres que l'on peut expliquer par le fait que les fêtes de fin d'année sont un moment où les couples sont les plus réunis, et que le champagne joue un rôle de facilitateur à ne pas négliger.

Peut-être aussi que les futurs parents cherchent à s'échapper des interminables dîners de famille pour se retrouve au calme dans l'intimité. À venir : des bébés festifs !

Ce site utilise Google Analytics.