Prolifération de guêpes cet été : que faire si un nid s'est installé chez vous ?

INSECTES - Les guêpes semblent plus nombreuses cette année. Qu'en est-il vraiment et comment réagir ?

Cela ne vous a peut-être pas échappé, mais l'été 2020 semble avoir été marqué par une grande prolifération des guêpes dans la nature et donc à la maison. Amatrices de viande, de sucre et de boissons alcoolisées, elles vous ont sûrement gâché vos repas, pique-niques entre amis ou en famille.... Et la chaleur n'a pas dû arranger les choses.

Mais alors, que faire lorsqu'on trouve un nid de guêpes à la maison ? On vous explique.

2020, l'année de la guêpe ?

Pourquoi les guêpes sont-elles si présentes cette année ? Selon Mathieu de Flores, entomologiste à l'Office pour les insectes et leur environnement (Opie), la chaleur de l'été marquée par une sécheresse et de faibles précipitations a été propice à la survie des nids de guêpes. Celles-ci ont, en effet, été forcées de récupérer le maximum d'eau et de nourriture auprès des humains. "Les guêpes sociales sont les plus nombreuses. Elles s'installent un peu partout dans la nature, dans des cavités, sous les toits, les cheminées...", explique Matthieu de Flores.

Mais ce n'est pas la première année où les guêpes connaissent une forte exposition. En 2018, le journal Libération s'étaient déjà interrogé sur une possible hausse du nombre de guêpes. Dans l'article, Quentin Rome, entomologiste au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, estime qu'il s'agit juste d'un "marronnier" (un thème saisonnier traité régulièrement par la presse) trompeur.

Même son de cloche pour le directeur de l'Opie, Samuel Jolivet, pour qui nous n'assistons pas cette année à une "invasion des guêpes" selon ses termes. "Une grande partie de nos concitoyens n'a plus l'habitude d'être en contact avec la nature", regrette-t-il.

Les nids de guêpes : les garder ou s'en débarrasser ?

Cela dépend de l'endroit où se situe le nid de guêpes. S'il est dans un arbre éloigné de votre terrasse, ce n'est pas forcément problématique. Mais s'il se trouve à proximité de votre maison, mieux vaut être prudent. "Quand vous voyez un nid dans votre jardin, faites appel à un professionnel et n'intervenez pas seul", nous alerte Mathieu de Flores.

Attention au danger : "Les guêpes ne sont pas agressives mais défensives. Si vous vous approchez du nid et que les guêpes vous considèrent comme une menace, elles peuvent vous attaquer, et cela peut être dangereux en cas de nombreuses piqûres ou d'allergie", ajoute-t-il. Pour combattre les guêpes, les professionnels utilisent un produit insecticide sous forme de poudre qui va immédiatement tuer le nid.

Mais attention ! Comme nous le fait remarquer Samuel Jolivet : "Il ne faut pas avoir ce réflexe de mise à mort immédiate. Il faut au contraire, réfléchir à la possibilité de cohabiter avec ce nid de guêpes." Un constat que partage Mathieu de Flores : "C'est absurde de détruire des nids quand il n'y en aurait pas besoin. Si vous voyez que le nid de guêpes est au fin fond du jardin où personne ne va, il faut le laisser."

"On peut vivre avec les guêpes"

Bien que peu appréciées, les guêpes ont leur place "dans les écosystèmes et le fonctionnement de la nature en général", selon Mathieu de Flores. Les nids de guêpes réduisent les populations d'insectes qui sont dommageables pour le potager et les fruits. "Ce sont aussi des pollinisateurs puisque les adultes se nourrissent de pollens et de nectars", analyse Samuel Flores. Ce dernier l'assure : "On peut vivre avec les guêpes."

D'ailleurs, si une guêpe tourne autour de votre table lorsque vous mangez en extérieur, voici comment réagir dans notre article !

Ce site utilise Google Analytics.