Pourquoi les enfants réclament-ils des bonbons chez leurs voisins pour Halloween ?

TRADITION - Chaque année, des enfants déguisés frappent aux portes pour réclamer des bonbons. On vous raconte l'origine de cette tradition vieille de cinq siècles.

"Un bonbon ou un sort", vous avez peut-être déjà entendu cette phrase si des enfants déguisés en fantôme ou autre monstre sont venus frapper à votre porte le soir d'Halloween, le 31 octobre. Cette expression, traduction de la version anglophone "trick or treat", vous engage à offrir des friandises à celles et ceux qui la prononcent.

Quelle est l'origine de cette expression ? Pourquoi distribue-t-on des bonbons aux enfants le soir d'Halloween ? Le site de National Geographic a mené l'enquête.

Des gâteaux aux enfants pauvres en échange d'une prière

Avant de se pencher sur cette tradition, petite piqure de rappel concernant Halloween, fête importée récemment en France. Cette fête vieille de plus de 2000 ans, est un héritage de la célébration du Nouvel an celtique, qui tombe chaque 1er novembre. La croyance de l'époque affirmait que la veille de cette date, des démons et esprits des morts revenaient sur Terre. À cette occasion, les Celtes organisaient des feux de joie et préparaient des offrandes de nourriture, espérant ainsi obtenir les faveurs des morts. Surtout, ils se déguisaient pour ne pas que les morts puissent les reconnaître.

Comment est-on passé de cette fête celte à des enfants déguisés en citrouille qui réclament des friandises sucrées ? Il semblerait que la réponse se trouve du côté du Royaume-Uni au XVIème siècle. Le jour de la Toussaint, le 1er novembre, il était d'usage que les pauvres mendient. On donnait aux enfants des gâteaux avec une croix sur le dessus en échange de prières. Les immigrés anglais qui débarquèrent aux États-Unis au 19ème siècle ont importé cette tradition outre-Atlantique.

Toutefois, Lisa Morton, autrice de Trick or treat : A history of Halloween, explique que cette coutume s'inspire aussi d'une tradition de Noël venant de l'Est du Canada et des États-Unis au XVIIIème siècle. Le principe ? Des personnes en costume se rendaient de maison en maison afin d'y faire des tours, des farces en échange de nourriture et de boisson. La ressemblance est assez frappante.

Enfin, la tradition d'Halloween comme on la connaît aujourd'hui ou que vous avez vue dans les films, s'est popularisée aux États-Unis d'abord, après la Seconde Guerre mondiale grâce au développement des quartiers pavillonnaires et la fin du rationnement, sur les bonbons notamment ! Et si vous n'avez pas l'intention de faire le tour de votre quartier mais de rester chez vous, voici 17 idées pour décorer votre salon avec des citrouilles.

Ce site utilise Google Analytics.