Petit guide pour choisir votre poêle à granulés programmable ou connecté

CHAUFFAGE - Quel poêle à pellets choisir pour pouvoir programmer la température souhaitée dans votre maison et pour l'allumer à distance, depuis votre téléphone ?

Parmi les différents modes de chauffage au bois, vous vous êtes décidé-e pour le poêle à granulés, aussi appelé poêle à pellets ?

Meilleur rendement et facilité d'utilisation : il cumule les avantages sur le poêle à bûches.

Les poêles les moins chers, à partir de 750 euros, sont non-programmables. Sur ces modèles, on ne peut pas régler la température exacte ni les plages horaires, mais simplement la puissance de chauffe.

Comme vous voulez avoir la main sur votre chauffage, vous vous orientez plutôt vers un un poêle à granulés programmable ou un modèle connecté. Comment choisir entre les deux ?

Suivez le guide !

La base : les poêles à granulés programmables

L'intérêt d'un poêle à granulés programmable, est de pouvoir décider que votre poêle s'allumera tous les jours de telle heure à telle heure et à telle température, par exemple pour commencer à chauffer la maison avant que vous ne rentriez chez vous. Il suffit de s'assurer que le réservoir à granulés est plein.

Pour pouvoir programmer votre poêle, il vous ajouter un programmateur. Tous les modèles ne sont pas compatibles, il faut choisir un modèle qui dispose d'un “bus”, c'est-à-dire une entrée sur laquelle brancher le programmateur.

Un tel poêle vous coûtera un peu plus cher, à partir de 1000 euros. Vous devrez acheter en complément le programmateur : il peut s'agir d'un programmateur filaire, à partir de 30 euros, ou d'un programmateur sans fil, autour de 200 euros.

En plus du confort supplémentaire (une maison chauffée à votre retour), programmer votre poêle “permet des économies d'énergie car on évite que la température ne tombe trop bas et qu'il y ait besoin de chauffer trop fort”, précise Jérémy Bouchon, responsable marketing chez Invicta, fabricant de chauffage au bois.

Le service en plus : les poêles à granulés connectés

Il est possible d'aller encore plus loin avec un poêle à granulés connecté : vous pourrez le programmer mais aussi l'allumer à distance, depuis votre téléphone portable.

Ainsi, si vous rentrez plus tard que prévu chez vous, vous pouvez déprogrammer l'allumage de votre poêle à distance. De quoi faire des économies d'énergie supplémentaires !

Pour profiter d'un poêle à granulés connecté, il existe trois options :

1 - Vous achetez un poêle compatible avec un thermostat connecté

La première option consiste à ajouter un thermostat connecté pour piloter votre poêle à distance via l'application du thermostat. Attention, tous les modèles de poêles ne sont pas compatibles avec les thermostats : ils doivent pour cela disposer d'un “contact sec”, c'est-à-dire une entrée spécifique pour ajouter un module connecté.

À l'inverse, tous les thermostats ne sont pas non plus compatibles avec les poêles à granulés. Il faudra vous en assurer au moment de l'achat.

Un tel poêle coûte à partir de 1000 euros et un thermostat autour de 200 euros.

Si votre maison n'est pas très bien isolée et que la température redescend rapidement dès que le poêle s'éteint, tournez-vous vers un thermostat qui propose le mode de régulation “hystérésis”. Pas besoin de comprendre en détail ce système, retenez simplement, qu'il évitera à votre poêle à granulés de s'allumer et de s'éteindre trop souvent, dès que le thermostat détecte une baisse de 0,5°C.

Sur un poêle à granulés, il y a des bougies de chauffage qu'il ne faut pas solliciter trop souvent”, explique en effet Vincent Paulet, fondateur du site spécialisé Maison de Geek. Grâce au mode de régulation hystérésis, vous pourrez définir une plus grande amplitude de température avant que le poêle ne se rallume, ce qui épargnera les bougies.

Cette option est proposée par exemple par les thermostats Qivivo et Netatmo.

2 - Vous achetez un poêle compatible avec votre box domotique

Si vous choisissez un poêle avec un “contact sec”, vous pouvez également ajouter un module relai “on / off”, pour piloter l'allumage et l'extinction à distance depuis l'application de votre box domotique.

3 - Vous achetez un modèle de poêle déjà connecté

Certains fabricants proposent des poêles avec un module Wi-Fi, pilotables depuis une application mobile dédiée. “En général, les fabricants incorporent cette option à des appareils hauts de gamme”, prévient cependant Samir Couzy, vendeur expert du rayon confort au magasin Castorama de Toulouse L'Union. Comptez minimum 2000 euros.

4 - Vous êtes geek et voulez connecter un poêle que vous avez déjà

Si vous vous avez déjà acheté un poêle et que vous vous y connaissez bien en bidouille, vous pouvez aussi le rendre connectable. Pour les détails, rendez-vous sur l'article dédié sur Maison de Geek !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Le grand retour du chauffage au bois !

Passez à l'action

Ce site utilise Google Analytics.