Peinture hydrophobe = anti-pipi et anti-pluie

INSOLITE - La ville de Hambourg utilise ce revêtement pour protéger ses murs des fêtards incontinents. Efficace ! Mais est-ce utile à la maison ?

Les habitants de Sankt Pauli, quartier animé de Hambourg, se passeraient bien des passants un peu trop pressés, qui préfèrent le coin de la rue au petit coin (oui, plutôt des hommes...).

Pour dissuader les fêtards de se soulager juste à côté de chez eux, ils ont trouvé une solution radicale : la peinture hydrophobe. Ultra-Ever-Dry, fabriquée par l'entreprise américaine homonyme, repousse la majorité des liquides ... et donc l'urine.

L'arroseur arrosé

Le résultat est visible dans cette vidéo (en Allemand, mais on comprend le principe) : le jet "rebondit" et vient arroser le pantalon et les chaussures.

L'idée a également séduit une autre ville. San Francisco, aux États-Unis, a testé cette peinture miracle dans plusieurs quartiers cet été. Alors certains pourraient être tentés de repeindre avec les murs extérieurs de leur maison, ou la porte de leur garage.

Barrière contre la pluie

Voire pourquoi pas, une clôture en bois ou en métal, tout simplement pour la protéger des méfaits de la pluie.

Le distributeur français prévient cependant sur son blog : "Ce produit protège des projections mais ne constitue pas une barrière contre l'humidité ou les infiltrations." Il ne saurait donc remplacer l'isolation de la maison.

Ses propriétés n'en restent pas moins étonnantes. Ce spot publicitaire, qui a fait le buzz sur internet, donne une idée de ses nombreuses applications :

Les particuliers peuvent commander sur internet un kit pour 125 euros, qui permet de traiter une surface de 2 mètres carrés... pour une durée limitée. Une nouvelle couche doit être appliquée au bout de deux à huit mois, la lumière du soleil altérant le revêtement.

À noter également, que la société de distribution elle-même recommande d'utiliser une combinaison intégrale, une paire de lunettes de protection et un demi-masque respiratoire pour la pulvérisation.

Nanotechnologies et précautions d'emploi

Ce revêtement étonnant fonctionne grâce aux nanotechnologies, c'est-à-dire des particules réduites à l'échelle du nanomètre (un milliard de fois plus petit que le mètre).

Il est bon de rappeler que les effets sur la santé humaine sont encore mal connus, la très petite taille de ces nanoparticules leur permettant de passer la barrière de la peau, et de pénétrer le sang et les cellules.

Pour en savoir plus sur la toxicité éventuelle des nanoparticules pour la santé et l'environnement, lire l'article de l'Association Santé Environnement France.

Pour en revenir aux fêtards intempestifs, le moyen le plus sûr de ne nuire ni à l'environnement, ni à la santé, reste l'écriteau "Merci, de ne pas uriner sur ce mur". Et si la pédagogie ne suffit pas, postez-vous à la fenêtre, prêt à verser un seau d'eau !

Ce site utilise Google Analytics.