Nos conseils de coachs pour ne pas se faire envahir par son dressing

DRESSING - Faire un grand tri, appliquer la méthode KonMari, optimiser votre rangement... Dans cet article, pas de tabou, on vous dit tout.

Article mis à jour le 5 août 2021

On a tous et toutes dans notre dressing un pull qui a changé de forme au lavage, un t-shirt délavé ou un pantalon trop petit mais qu'on remettra quand on aura maigri. On accumule ces pièces qu'on ne mettra en fait plus jamais, et qui se mêlent à nos fringues préférées.

Mais à un moment, quand tout déborde, il faut agir. Vous ne pouvez pas rester avec des piles et des piles d'habits prêtes à s'effondrer !

Voici 7 conseils de pros pour faire un grand rangement, et s'y tenir.

1 - Faire un grand tri pour y voir clair

"Il faut arrêter de stocker des vêtements dont on ne se sert pas", indique Élodie, qui propose ses services de coach en rangement et en organisation sur le site By Elodie.

C'est le moment de faire un grand tri et de vous débarrasser des vieilleries qui encombrent votre dressing.

L'architecte d'intérieur Maïlys Dorn, autrice du blog Optimise mon espace, a une technique : mettez tous vos vêtements sur votre lit, même les manteaux et les accessoires. Faites une pile avec ce que vous avez porté il y a moins de 12 mois. Vous vous débarrasserez du reste, sans scrupules.

Comme Maïlys Dorn, préférez donner plutôt que vendre. D'une part, les vêtements seront réutilisés ou transformés en isolant. De l'autre, vous ne perdrez pas d'espace à stocker vos habits le temps de leur trouver des acheteurs.

Trouvez une bonne où déposer vos vêtements près de chez vous dans cet article.

2 - Trop de vêtement tue le vêtement

Si vous aimez acheter des fringues, il va falloir ruser pour ne pas se laisser déborder. Adoptez le réflexe "un vêtement qui rentre, c'est un vêtement qui sort". Interdiction de ramener une nouvelle pièce si une autre n'a pas déjà quitté le navire.

Et c'est valable aussi pour celles et ceux qui ont un mode de vie minimaliste.

3 - La gestion du linge n'est pas une corvée

Faire le repassage, pour beaucoup d'entre nous, n'est pas une partie de plaisir. C'est même parfois, osons le dire, une corvée.

Forcément, au lieu de sortir le fer à repasser, on préfère tout jeter en boule au fond du placard. Résultat : cette chemise à carreaux que vous adorez n'a été portée deux fois, dont une sous un pull car trop froissée.

Alors, choisissez des vêtements qui ne se chiffonnent pas en sortant de la machine. Une fois sec, vous vous épargnez l'étape repassage, c'est directement rangé ou porté !

Pour les plus fragiles, suspendez-les sur des cintres à la fin du lavage, ils se détendront tous seuls.

Enfin, certains vêtements ne nécessitent pas d'être repassés, "comme les affaires de sport, qui peuvent être rangées pêle-mêle dans une boîte", précise Élodie.

Faites aussi participer les membres de votre famille. Après tout, la gestion du linge n'est pas réservée qu'à une seule personne, c'est le partage des tâches ! Pour vous motiver, Maïlys conseille d'écouter une bonne musique, qui transformera la corvée en moment agréable.

4 - Ranger ses vêtements selon la méthode KonMari

Vous avez l'habitude de plier vos habits et de les empiler. Mais il vous faut absolument ce gilet qui est tout en dessous de la pile, et celle-ci risque de s'effondrer si vous tirez un peu trop fort.

Nos expertes sont unanimes : la meilleure technique pour ranger vos vêtements reste la méthode KonMari. La Japonaise Marie Kondo a imaginé plusieurs façons précises de plier les habits, du pull à la chaussette, de façon à ce que le vêtement tienne debout tout seul et prenne le moins de place possible. Voici une sélection de vidéos qui vous montre comment faire.

Apprenez la technique à vos enfants pour qu'ils ne laissent plus leurs habits traîner ! Par exemple, les jeunes enfants de Maïlys rangent leurs affaires tous seuls.

Voilà justement ce qu'il ne faut pas faire. Antikainen - getty images

5 - Optimiser le rangement pour un dressing au carré

Pour suivre la méthode KonMari, investissez dans des petits bacs (20 cm de haut) dans lesquels vous pourrez ranger vos vêtements facilement à la verticale. Ils trouveront leur place dans vos tiroirs de commodes ou de penderie.

Cependant, pour les plus grosses pièces, vous n'êtes pas obligé-e d'appliquer cette méthode. "Les manteaux ont tout à fait leur place à l'entrée, suspendus à des patères", précise l'architecte d'intérieur.

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas rester assez discipliné-es, Élodie propose de ranger dans votre commode vos petites pièces, comme les sous-vêtements ou les pyjamas et de mettre le reste dans vos grands placards ou armoires.

La bonne idée aussi : mettre plusieurs vêtements sur le même cintre, si et seulement si ce sont des pièces que vous mettez toujours ensemble. "Sinon, ça ne fonctionne pas, et on ne voit plus ce que l'on a", ajoute Élodie.

6 - Une chaise comme alliée

Oui, vous avez le droit d'avoir une chaise sur laquelle tout déposer. Mais attention, il ne s'agit pas de vous en servir comme déversoir !

Vous n'y mettrez que les vêtements que vous avez déjà mis une fois et que vous comptez remettre dans la semaine. Sinon, c'est soit direction votre bac de linge sale, soit vous le rangez dans votre dressing. Soyez intransigeant-e avec vous même !

7 - Stocker les vêtements d'une saison à l'autre

Si vous aimez avoir une belle panoplie d'habits, il va falloir les ranger en fonction des saisons. Quand vos vêtements deviennent trop ou pas assez chauds, rangez-les dans des bacs hermétiques ou des sacs qui s'aspirent. Ils seront ensuite stockés dans votre dressing, à un endroit dont vous ne vous servez pas (tout en haut ou tout en bas), sous votre lit ou dans votre grenier.

Découvrez aussi 17 astuces bien pensées pour optimiser votre dressing !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Comment dompter son dressing (nos solutions pour les bordéliques) ? !

Passez à l'action

Ce site utilise Google Analytics.