Moins de bruit, moins de stress, plus d'air : cette ville a banni la voiture pour le plus grand plaisir des habitants

URBANISME - À Pontevedra en Espagne, la ville a supprimé 90% du trafic automobile en 20 ans !

Depuis 2015, la ville de Paris expérimente une fois par an, la journée sans voiture. Vélo, rollers, trottinettes : de 11h à 18h toute la ville est réservée aux modes de transport non polluants. L'objectif est de mesurer l'impact de la pollution atmosphérique, sonore et visuelle causées par la voiture.

Et si cette journée devenait la norme ? C'est désormais le cas à Pontevedra, une ville espagnole de 83 000 habitant-es, qui vient de bannir la circulation automobile. Découvrez en image les effets de cette mesure innovante dans un reportage de France 2 :

"En vingt ans la qualité de la vie s'est améliorée, c'est impressionnant"

C'est en Galice, à Pontevedra que se trouve le paradis des piétons. Depuis quelques années, cette commune est parvenue à supprimer 90% du trafic automobile. Des commerçants aux livreurs, en passant par les riverains, tout le monde joue le jeu !

"Au début c'était dur, plein de gens étaient contre. Mais en vingt ans la qualité de la vie s'est améliorée, c'est impressionnant", témoigne un habitant de la ville. Car cette mesure a eu des conséquences très diverses : le bruit en ville a chuté, le stress aussi et la qualité de l'air s'est nettement améliorée. Un bien-être retrouvé qui n'a pas fait augmenter le prix des loyers. La ville a même gagné des habitant-es !

Certes cette transition a été amorcée en 1999 mais peut-être pourrait-on s'en inspirer dans nos villes françaises ?

Ce site utilise Google Analytics.