Mode d'emploi pour concevoir le dressing de vos rêves

AMÉNAGEMENT - Dans quelle pièce installer votre dressing ? Quelle surface et quel budget prévoir ? Suivez le guide pour un rangement sur-mesure.

À en croire Stéphane Plaza, le célèbre agent immobilier télévisé, le dressing est “l'arme fatale” pour séduire les acheteurs potentiels, lorsque l'on vend son bien. Mais c'est surtout un rangement très utile au quotidien, avec ses étagères et sa penderie qui permettent de choisir sa tenue du jour d'un coup d'œil.

"À l'origine, le dressing est une pièce dédiée aux vêtements, dans laquelle on doit pouvoir rentrer pour se changer, explique Stéphane Chevriot, co-auteur, avec Elise Fossoux, d'Aménagez vos dressings (Eyrolles, 2012). Mais il y a eu un glissement de sens, et on considère qu'une armoire optimisée ou un placard mural font partie des dressings."

Bonne nouvelle, chacun peut donc en installer un chez soi ! 18h39 passe en revue, avec Stéphane Chevriot, les questions à se poser avant de vous lancer dans la conception du dressing de vos rêves.

Votre dressing doit s'adapter à votre garde-robe. © Svensk Fastighetsförmedling / Urban Grain Interiors Limited

Un dressing pour quoi faire ?

Quelque soit sa forme, les avantages du dressing, par rapport à l'armoire normande ou la classique commode, sont les mêmes :

  • il est modulable, et peut facilement s'agrandir ou s'adapter aux nouveaux besoins, en ajoutant un nouveau linéaire d'étagères par exemple,
  • il s'adapte à toutes les surfaces et tous les espaces, même aux combles,
  • on peut l'équiper d'accessoires pour se faciliter la vie, comme des tiroirs de différentes tailles, des porte-pantalons, chaussures, cravates...

Pensez au miroir pour vous voir des pieds à la tête. © Castorama

Ce que vous allez ranger à l'intérieur va déterminer la taille et l'agencement de votre dressing :

  • Est-ce un dressing pour une, deux personnes, ou pour toute la famille ?
  • Pour un homme, une femme ? En fonction, vous pourrez prévoir des accessoires de rangement pour les cravates ou les bijoux, par exemple.
  • Allez-vous y ranger votre linge de maison, vos serviettes, vos valises ?

Commencez par trier les affaires concernées et par vous séparer de celles que vous n'avez pas portées depuis un an.

L'astuce en plus : Stéphane Chevriot conseille de stocker les vêtements de saison volumineux (manteaux d'hiver, combinaisons de ski...) dans des sacs à aspiration.

Quelle surface pour mon dressing ?

Si votre dressing est une pièce à part entière, comptez 2 m2 au moins pour pouvoir y entrer et être à l'aise.

Sinon, pas de surface minimum. Prévoyez seulement une profondeur de 40 à 45 cm de profondeur pour les cintres de la penderie.

Vous pouvez choisir de tout suspendre, comme la blogueuse Manfung. © inrichting-huis.com

Pour déterminer le nombre d'étagères nécessaires et leur profondeur : choisissez une méthode de pliage... et mesurez la surface nécessaire à vos vêtements ! Si vous roulez vos tee-shirts selon les conseils de la papesse du rangement Marie Kondo, par exemple, ils prendront bien moins de place. Attention, cela doit rester pratique pour vous, et ne pas vous prendre trop de temps.

"Prévoyez toujours 20 à 30% de place libre", conseille Stéphane Chevriot. Indispensable pour vos futurs achats, ou si vous êtes amené à partager votre dressing avec une nouvelle personne (on ne sait jamais).

Question hauteur : montez jusqu'au plafond ! Des rangements en hauteur seront toujours utiles, pour les valises ou les couvertures par exemple, et ce sera également plus esthétique.

Dans quelle pièce installer mon dressing ?

Si c'est une pièce indépendante, le mieux sera de la placer entre la chambre et la salle de bains.

Sinon le dressing trouvera souvent sa place dans la chambre. Il peut aussi s'agir d'un grand placard mural dans le couloir qui mène à la salle de bains, à condition de garder la place nécessaire pour circuler.

© Dans une pièce à part ou dans un coin de la chambre ? Castorama

Stéphane Chevriot déconseille en revanche la salle de bains, à cause de l'humidité, et la buanderie, pour la même raison, si celle-ci n'est pas suffisamment aérée.

Pour plus de conseils à ce sujet, consultez notre article sur la pièce idéale pour installer votre dressing.

Comment ranger mes affaires dans mon dressing ?

"Multiplier les petites cases est toujours un bon choix", selon Stéphane Chevriot. Mieux vaut plus de petites étagères, avec peu de vêtements, que des étagères très espacées, avec de grandes piles qui menacent de s'écrouler. D'autant que l'on oublie vite de porter les pulls qui sont placés tout en bas de la pile.

Le dressing minimaliste d'Holly Marder prend peu de place dans la chambre. © Avenue Lifestyle

Le plus simple est de disposer ses affaires en suivant le schéma du corps. De haut en bas : les chapeaux et les écharpes en haut, les hauts (tee-shirts, chemises, pulls...), les sous-vêtements, les pantalons, jupes et shorts, les chaussures.

Quel budget pour mon dressing ?

Un dressing peut coûter plusieurs milliers d'euros du mètre carré, si on le fait dessiner par un architecte d'intérieur, avec des matériaux luxueux. Mais on peut tout à fait le fabriquer soi-même, avec quelques planches, des tasseaux et un rideau !

Entre les deux, on trouve des dressings en kit "tout en un", pour lesquels il faut compter entre 30 et 130 euros selon la taille, ou modulables, c'est-à- dire à composer selon ses besoins. Le prix varie alors en fonction des accessoires.

à découvrir chez castorama
Créer ou aménager un placard à vos mesures

L'astuce en plus : ne négligez pas l'éclairage, surtout si votre dressing est très profond. Il existe par exemple des réglettes LED repositionnables, à installer sous une étagère ou dans une penderie.

Il ne vous reste plus qu'à saisir un crayon et un cahier, pour dessiner votre dressing idéal !

Blogs d'inspiration & photos : Inrichting-huis.com / Avenue Lifestyle

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Vie pratique !

Passez à l'action

Ce site utilise Google Analytics.