Le maire de ce village du Cantal offre des terrains pour attirer de nouveaux habitants

PROPRIÉTÉ - Le maire de la commune de Parlan, a décidé de donner des terrains à bâtir gratuitement à certaines conditions.

On connaît déjà la maison à vendre 1 euro à Roubaix, pour lutter contre le dépeuplement mais aussi contre les logements vacants et vétustes. Dans le Cantal, un maire va plus loin et propose des terrains à bâtir, sans avoir à débourser un centime pour l'acquérir.

"Nous avons été traumatisé par la perte d'un poste d'enseignant titulaire en 2009, parce qu'il n'y avait plus assez d'enfants à l'école", raconte Michel Teyssedou, maire divers droite de la commune de Parlan. "Nous avons alors inventé une politique nouvelle et inédite."

Une commune qui achète du terrain pour le donner

Il y a huit ans, la commune rurale a donc acheté plusieurs parcelles de terrain, pour un peu plus de 170 000 euros. Le but : attirer de futurs habitants, primo-accédants. En contrepartie, les nouveaux résidents paient les frais de raccordement aux réseaux, s'engagent à rester plus de 10 ans dans la commune, et à faire construire leur habitation. Dans le cas contraire, des indemnités doivent être versées à la mairie, mais ça n'est pour le moment jamais arrivé.

"L'opération fonctionne bien, se satisfait le maire. Sur les seize lots disponibles, il n'en reste plus que quatre qui n'ont pas trouvé preneur." La mairie a aussi rempli son objectif : l'école a retrouvé son enseignant.

"Nous prévoyons de renouveler l'opération lorsque tous les terrains seront vendus", précise Michel Teyssedou.

Ce site utilise Google Analytics.