Loin d'être une mauvaise herbe, l'ortie a de nombreux bienfaits au jardin

JARDIN - Activatrice de compost, engrais, répulsif … voici toutes les applications de l'ortie, une plante nécessaire au jardin !

L'ortie est souvent une plante mal-aimée du jardin : considérée comme une mauvaise herbe, elle est envahissante et ses feuilles provoquent des démangeaisons.

Et pourtant, cette plante aux poils urticants offre de nombreux bienfaits, très utiles au jardin. On vous explique !

L'ortie : un fortifiant nécessaire pour votre jardin

L'ortie regorge de propriétés fortifiantes et agit comme un engrais naturel  pour vos plantes du potager. Elle est ainsi indispensable au jardin pour :

  • Créer un purin : il accélère et renforce la croissance de vos plantes. Pulvérisez ou versez le purin dilué au pied de vos plantes que ce soit les arbres, les plantes vivaces ou vos légumes. Riche en azote, potassium et fer, le purin apporte tout le nécessaire pour la bonne croissance de vos plantes, voici sa recette.
  • Activer le compost : placez directement les orties dans le compost. Elles accélèrent la décomposition des déchets.
  • Amender le sol : broyez finement les feuilles séchées de la plante et utilisez-les comme amendement, pour nourrir le sol. Pour cela, déposez au moment de la plantation, directement dans le trou creusé, la poudre qui va se dégrader lentement.
  • Éloigner les nuisibles : l'ortie est un excellent répulsif : le purin d'ortie agit comme un traitement préventif contre les nuisibles, et repousse insectes, pucerons et araignées du jardin.

En plus, les feuilles d'orties sont comestibles ! N'hésitez pas à les cuisiner en soupe, sauce ou en salade. Et bien sûr, n'oubliez pas vos gants au jardin, si vous voulez profiter que des bienfaits de l'ortie !

Ce site utilise Google Analytics.