Les bons plans de la blogueuse Zess pour décorer votre appartement (et poster les photos)

DÉCO - Blogueuse depuis 2003, Jessica nous a ouvert les portes de son nid douillet et nous livre ses coups de coeur déco. Une passionnée du fait-maison inspirante !

Plus de 15 ans de blogging, deux livres de créations en crochet, une grande famille et des dizaines de DIY réalisés… la vie de Jessica, aka Zess, est loin d'être un long fleuve tranquille !

Originaire de l'Hérault, la jeune maman nous embarque dans son quotidien rock'n'roll à travers des posts plein d'humour et de créativité : on en redemande !

18h39 : Qui se cache derrière le pseudo Zess ?

Jessica : Je m'appelle Jessica, j'ai 35 ans et je vis dans le sud de la France avec mon mari, notre fille Lily-Rose qui a sept ans et nos trois boules de poils : Robert le chat, Raoul le petit brabançon et Blanche la lapinette.

L'histoire de mon pseudo est toute bête : en 1999 je découvre Internet, il me faut un pseudo et j'entends ma nièce m'appeler "Zess" pour Jess ! Et voilà ! J'étais loin d'imaginer que 20 ans après je l'utiliserai toujours !

Comment est venue l'envie de créer ton blog ? Quels sont les sujets que tu y abordes ?

J'ai commencé à bloguer en 2003 : à l'époque, la blogosphère était loin d'être aussi importante qu'aujourd'hui ! Mon blog (www.zess.fr) a d'abord joué le rôle d'un carnet de bord dans lequel je racontais ma vie de jeune adulte. Depuis il a énormément évolué. Comme moi !

Aujourd'hui j'y partage des DIY, des sélections shopping déco et surtout beaucoup de photos de notre maison. Nous avons fait construire notre nid douillet il y a deux ans : il évolue au fil des jours et je prends beaucoup de plaisir à montrer les petits changements sur le blog et sur mon compte Instagram. J'y parle de plantes et d'anecdotes du quotidien. Tout ce qui m'intéresse et fait partie de ma vie.

Quelle est la pièce dans laquelle tu passes le plus de temps ?

Sans hésitation la pièce de vie, qui englobe le salon, la salle à manger et la cuisine. Au rez-de-chaussée tout est ouvert, et nous avons la chance d'avoir un grand séjour de 60m2. C'était d'ailleurs l'une des conditions soumises à l'architecte lorsque nous lorsque nous avons fait construire : nous rêvions d'avoir de l'espace dans la pièce où nous passons le plus de temps !

Quel est le style déco qui te correspond le mieux ?

J'aime le mélange du vintage et du style bohème comme les fleurs séchées, les fibres naturelles dans les paniers ou les tissages. L'alliance de l'ancien et du neuf m'a toujours plu, et je chine encore très régulièrement pour trouver les perles rares qui s'accorderont à ma déco. Cependant j'ai du mal à coller une étiquette sur mes goûts, seul le coup de cœur compte !

Et le style déco auquel tu ne succomberas jamais ?

Le total look blanc/minimaliste ne me correspond absolument pas. Je suis plutôt adepte des nuances de rose et des plantes à profusion, qui vont totalement à l'encontre de cette tendance. Cela ne m'a pas empêché d'intégrer du blanc dans mon intérieur, du côté de ma cuisine par exemple : les meubles et la crédence sont blancs, associés à des plans de travail en bouleau pour réchauffer la pièce.

Ton meuble ou objet fétiche ?

J'adore mon vieux meuble Art Déco surmonté d'un miroir piqué qui se trouve dans la salle à manger. Je l'ai trouvé chez Emmaüs et repeint en rose poudré. Ses formes rondes sont très délicates, il a parfaitement trouvé sa place chez nous.

Y a-t-il un faux-pas déco que tu regrettes ?

Je ne regrette absolument rien. Mais il fut un temps où ma cuisine était rouge, plutôt kitsch, avec des meubles en formica… à l'époque j'étais dingue du style rétro ! Quand je revois les photos de cette période je ne peux m'empêcher de sourire… et de constater à quel point mes goûts ont évolué !

As-tu la main verte ?

Mon entourage et mes abonnés sont persuadés que j'ai la main verte, or ce n'est absolument pas le cas. Je prends simplement le temps de me renseigner sur chaque nouvelle plante que j'achète. Au fil des ans, j'ai acquis plusieurs variétés pour lesquelles j'ai une affection toute particulière : un monstera qui pousse à n'en plus finir, une centella asiatica commandée en Hollande et ma plante à caudex, une sorte de « caillou » au-dessus duquel poussent des feuilles façon palmier.

Pour finir peux-tu donner quelques conseils pour un post Instagram réussi (parce qu'on sait que ce n'est pas tout à fait la vraie vie) ?

Pensez à toujours avoir votre téléphone à portée de main pour saisir les instants sur le vif, je pense à mes trois boules de poils ! Et prendre vos photos avec une bonne luminosité. Pour retoucher les miennes j'utilise l'application VSCO.

Une anecdote insolite depuis que tu es active sur Instagram ?

Lorsque nous habitions encore dans notre appartement, une followeuse est devenue ... notre voisine du dessus. Et une copine !

Ce site utilise Google Analytics.