L'affaire est tranchée : Notre-Dame sera reconstruite à l'identique

PATRIMOINE - Le 9 juillet 2020, le président de la République a confirmé que la flèche serait reproduite selon les plans de Viollet-le-Duc.

Quelques semaines après le terrible incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, de nombreux architectes ont imaginé des projets de modernisation de ce symbole architectural de la capitale française, provoquant par ailleurs une nouvelle querelle des anciens et des modernes.

Pourtant, après des mois de débats, le président de la République a tranché : la flèche de la cathédrale sera reproduite à l'identique. Pas de nouveauté écolo ou technologique à se mettre sous la dent donc, mais une volonté de retrouver l'identité du monument.

Suivre les plans de Viollet-le-Duc pour la restauration

C'est à la suite d'une réunion avec la Commission Nationale du patrimoine et de l'architecture, le jeudi 9 juillet 2020, qu'Emmanuel Macron a annoncé son désir de vouloir suivre la voie de la reproduction et non de la modernisation.

"Le président a fait confiance aux experts et préapprouvé dans les grandes lignes le projet présenté par l'architecte en chef (Philippe Villeneuve), qui prévoit de reconstruire la flèche à l'identique", a annoncé l'Elysée nous apprend le journal Le Monde.

La restauration suivra donc les plans historiques de Viollet-le-Duc, célèbre architecte français du 19ème siècle qui avait participé à la rénovation de la cathédrale en 1843. C'est à lui à qui on doit la fameuse flèche de Notre-Dame. En revanche, que les amateurs de nouveauté se rassurent, la nouveauté architecturale n'est pas abandonnée, elle pourrait intervenir aux abords du monument, rappelle France Info.

Ce site utilise Google Analytics.