La ville de Grenoble a été élue "capitale verte européenne" pour l'année 2022

ÉCOLOGIE - La capitale des Alpes remporte également un chèque de 350 000 euros et succède à Lahti en Finlande.

"Un grand bravo à la ville de Grenoble élue Capitale verte européenne 2022", a annoncé la Commission européenne le 8 octobre 2020 depuis Lisbonne. Très engagée dans la transition écologique, l'ancienne capitale du Dauphiné avait élu dès 2014, le premier maire écologiste d'une ville de plus de 105 000 habitants, Eric Piolle. Aujourd'hui, l'Union Européenne salue son travail.

La capitale des Alpes félicitée pour son exemplarité environnementale

Lancée en 2008 par la Commission européenne, le titre de Capitale verte européenne récompense chaque année une ville pour son exemplarité environnementale. Pour remettre ce prix, la Commission passe au peigne fin 12 indicateurs, parmi eux la qualité de l'air de la ville, le bruit, les déchets, l'eau, la nature et biodiversité ou encore la mobilité urbaine durable, rappelle le site de la Capitale verte européenne. Ce prix est réservé aux villes de plus de 100 000 habitant-es.

Arrivée en finale aux côtés de Dijon, Tallin (Estonie) et Turin (Italie), la "capitale des Alpes" remporte aussi un chèque de 350 000 euros pour lui permettre de concrétiser ses projets environnementaux. La ville de Grenoble justifie cette victoire par la réduction des particules fines et des émissions de gaz à effet de serre, de développer les déplacements à vélo pour se rendre au travail ou d'être alimentée à 100% par l'électricité verte d'ici 2022.

Grenoble succède à la ville de Lahti en Finlande, qui avait remporté le titre pour l'année 2021.

Ce site utilise Google Analytics.