La première maison imprimée en 3D en France a été construite ce week-end à Nantes

INNOVATION - La maison YHNOVA, 5 pièces et 95 m², pourrait être le futur du logement social en France. Elle a été imprimée les 16 et 17 septembre 2017.

Une grande avancée depuis le premier bâtiment imprimé en 3D construit en France que nous vous avions présenté en octobre 2016.

Presque un an après, un système permet de construire en moins d'un week-end une maison d'une surface de 95m², grâce à une imprimante 3D.

Il est le fruit du travail des chercheurs de Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (Université de Nantes, CNRS, Ecole Centrale, Inria, IMT Atlantique) et de l'institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique (Université de Nantes, CNRS, Ecole Centrale).

Réalisé en collaboration avec Nantes Métropole Habitat et Nantes Métropole, ce projet à pour objectif de construire rapidement des logements à prix abordable, adaptables au terrain et économes en énergie.

Baptisée “YHNOVA”, cette maison de 5 pièces est constituée d'un ensemble de formes architecturales complexes qui sont réalisées par le biais de la technologie de fabrication additive robotisée : Batiprint3D™ brevetée par l'Université de Nantes.

La technologie Batiprint3D

Cette technologie de pointe consiste à déposer 3 couches de matériaux par le biais d'un robot industriel doté de plusieurs bras. Deux couches de mousse servent de coffrage à une troisième couche de béton, pour constituer une structure aux murs arrondis.

Une fois l'élévation des murs terminée, la mousse reste en place pour obtenir une isolation de l'habitation sans pont thermique.

© Nantes Métropole

Ainsi, la paroi constituée et non seulement coffrante et structurante, mais aussi isolante.

À la fin de l'opération, le robot mobile ressort par une ouverture prévue pour la pose des menuiseries.

© Nantes Métropole

Une maison qui s'adapte à son environnement

D'un coût de 195 000 euros HT intégrant les coûts de développement spécifiques, la maison YHNOVA est construite en forme de Y pour se fondre directement dans l'environnement. Ainsi, il n'est pas nécessaire de couper les arbres présents sur le terrain par exemple. La maison peut donc s'installer partout.

Plus tard, la construction sera dotée de multiples capteurs et équipements de domotique dans le but d'évaluer et d'analyser le comportement des matériaux pendant la première année de service.

YHNOVA sera-t-elle la construction sociale du futur ? Bien loin des premiers logements sociaux français construits il y a maintenant 124 ans. Le premier prototype de la maison a été fabriqué le 16 et 17 septembre dans le cadre du Digital Week de Nantes. Reste à voir comment la structure évoluera dans le temps.

Ce site utilise Google Analytics.