La déco éco-responsable : ça coûte plus cher ?

DÉCORATION - Oui et non ! Découvrez ce qu'il en coûte vraiment d'adopter une déco écolo dans son intérieur.

Des idées reçues sur l'écologie ? Manger bio, ça coûte plus cher, faire appel à un fournisseur d'électricité verte aussi... Vous vous dites que pour être éco-responsable, il faut en avoir les moyens. En est-il de même pour la déco ? Pas si sûr que ça !

Découvrez pourquoi avoir une décoration écolo ne nécessite pas forcément de se couper un bras.

Une décoration durable dans le temps

On ne va pas se mentir, les matériaux respectueux de l'environnement et de la santé sont souvent plus chers que les produits qui ne le sont pas. "Ça a un coût au départ, mais ce à quoi on ne pense pas, c'est que cela va nous permettre de faire des économies par la suite", nous explique Charlotte Chavant, décoratrice d'intérieur éco-responsable.

En effet, l'éco-responsabilité s'inscrit dans une démarche durable dans le temps. Si la décoratrice conseille d'acheter des meubles fabriqués en France pour favoriser l'économie locale et les circuits courts, c'est aussi parce qu'ils seront souvent plus qualitatifs. "Avec un meuble à bas prix et de mauvaise qualité, on aura forcément envie de changer dans pas longtemps. Alors que si c'est une belle pièce avec des matériaux nobles un peu plus chers, on aura moins envie de la remplacer. C'est là qu'on fait des économies", dit-elle.

Vous pouvez aussi vous tourner vers des artisans et designers qui s'engagent écologiquement. Certains récupèrent et recyclent même du plastique pour le transformer en mobilier.

© Upcyclemo

Les prix peuvent être élevés : 250 euros pour une chaise en plastique recyclé Maximum, présenté dans le reportage ci-dessous, 550 euros pour une table avec plateau en pneus recyclés chez Upcyclemo par exemple. Mais ils correspondent aussi aux coûts pour une production à petite échelle, avec parfois des techniques et du matériel de pointe.

Charlotte Chavant propose de choisir une grosse pièce de qualité comme base de décoration : "Le mieux, c'est d'en choisir une assez standardisée et sobre qui reste intemporelle au fil des tendances". Un gros canapé, un beau buffet, une belle table... Il suffira d'ajouter de la petite décoration qui évoluera en fonction des saisons, et d'apporter ainsi une touche de couleur et de fraîcheur dans votre maison. "Par exemple, changez la couleur des housses des coussins du canapé, cela donnera un effet de renouveau à votre intérieur", suggère-t-elle. Si on s'est lassé d'une lampe ou autre, surtout on ne jette pas ! On revend et hop, on se renfloue.

Accompagnez aussi votre déco de créations DIY ! Le faire vous même permet de redonner une seconde vie à vos vieux objets qui trainent dans votre grenier mais que vous n'osez pas jeter. Avec la récup', c'est l'occasion d'éviter le gaspillage et faire un pas de plus vers le zéro déchet !

Certains DIY nécessitent parfois quelques achats, mais votre déco sera unique ! Voici quelques idées de détournement d'objets :

"On peut aussi récupérer des meubles de seconde main avec tout le cachet qu'ils ont", ajoute la décoratrice. Elle conseille de les revaloriser en utilisant des produits non nocifs comme de la peinture écologique.

Voici des idées pour rafraichir vos meubles :

© M.art.ion

Vous n'avez pas de meubles anciens ? Il est toujours possible de trouver de la déco d'occasion. Cette famille a par exemple réussi à meubler toute sa maison avec seulement 50 euros !

Et si parfois on a peur de se lancer dans le vaste univers qu'est l'écologie, on peut tout simplement commencer petit à petit, sans renoncer à se faire plaisir. "Quand je conseille mes clients, je leur propose toujours plein de possibilités de faire, je les aiguille plus que je ne les oblige à faire quoi que ce soit", raconte Charlotte qui propose des coachings en ligne sur son site Perspective Déco.

Verdict

Une déco éco-responsable, c'est un investissement mais pas forcément financier ! Cela peut aussi être prendre le temps de chercher un beau meuble d'occasion. DIY, récup', seconde main... Cela peut même devenir une activité manuelle à faire à moindre coût.

Ce site utilise Google Analytics.