Voiture électrique : rechargez votre voiture électrique dans votre immeuble

VOITURE - Borne Recharge Service propose un moyen de recharger sa voiture électrique en copropriété, sans peser sur la facture de ses voisins.

En ville, les bornes de recharge se multiplient. Mais le plus pratique est quand même de brancher sa voiture électrique chez soi en rentrant le soir, et de repartir, avec un véhicule chargé à bloc, le lendemain matin.

Simple, sauf pour ceux qui habitent en immeuble. John Honoré, cofondateur de la société Borne Recharge Service, s'est donc spécialisé dans l'installation de bornes de recharge dans des copropriétés.

John Honoré, cofondateur de Borne Recharge Service. © Lisa Hör

Théoriquement, le “droit à la prise” permet à chacun de faire installer une borne de recharge sur sa place de parking. Mais il faut d'abord obtenir l'autorisation des copropriétaires, pendant l'assemblée générale. Le meilleur argument : les voisins n'auront rien à payer, ni l'installation, ni la facture d'électricité. John Honoré nous explique comment.

Pourquoi avoir créé ce service dédié aux habitants de copropriétés ?

Tous les véhicules électriques sont fournis avec un câble de recharge occasionnel, que l'on peut brancher sur une prise classique. C'est très bien pour les personnes qui habitent en maison individuelle.

Mais dans les immeubles en copropriété, quand il y a des prises dans les parkings, elles sont raccordées aux parties communes. Cela fait partie des charges générales qui sont divisées par le nombre de copropriétaires. Et personne ne souhaite payer le plein électrique de son voisin ! C'est là que l'on intervient.

Comment fonctionne la borne recharge ?

Grâce à son badge, seul l'utilisateur peut brancher sa voiture à sa borne. Celle-ci est connectée à internet, et nous informe du nombre de kWh consommés. Tous les semestres, nous remboursons au syndic le coût de cette consommation, et l'utilisateur nous rembourse ensuite. Ainsi, il n'y a pas de frais pour les autres habitants de l'immeuble.

Qu'est-ce qui peut freiner l'installation d'une borne individuelle dans une copropriété ?

Personne ne connaît les caractéristiques d'une installation électrique, il y a beaucoup de fantasmes qui remontent à la surface. Certains copropriétaires peuvent avoir peur que la voiture prenne feu dans le parking quand elle est branchée, par exemple. D'autres craignent que le courant de l'ascenseur ne se coupe si on recharge deux voitures en même temps. (Borne Recharge Service veille à ce que ça ne puisse pas arriver, en contrôlant que l'installation électrique soit aux normes, ndlr.)

Il arrive que l'assemblée générale refuse dans un premier temps. C'est alors à nous de faire preuve de pédagogie jusqu'à l'acceptation totale du projet. En général, cela prend entre quatre et cinq mois entre la demande et l'installation.

Selon la loi, une installation individuelle ne peut être refusée que si le syndicat des copropriétaires préfère équiper toutes les places de stationnement, y compris celles destinées aux véhicules diesels. C'est tellement cher que personne ne met cette solution en ?uvre.

Comment empêcher que trop de courant ne soit consommé en même temps ?

On a quelques immeubles avec plusieurs véhicules électriques et on s'assure que les personnes puissent recharger quand elles veulent. Mais on les invite à lancer la recharge plutôt la nuit, grâce au programmateur.

Un immeuble consomme beaucoup entre 19h et 21h. À partir de 21h30, il y a de l'énergie à profusion. On peut recharger plusieurs millions de véhicules électriques la nuit, sans que cela n'ait d'impact sur la production énergétique ou sur le réseau.

Ce site utilise Google Analytics.