Ils ont aménagé un van et vous livrent leurs meilleurs conseils pour réussir votre projet

VAN AMÉNAGÉ - Quel véhicule choisir ? Comment optimiser l'espace dans un fourgon aménagé ? Est-ce possible d'installer une douche ? Profitez de leur expérience !

Ah se réveiller chaque matin face à un paysage différent, avaler les kilomètres, s'arrêter où l'on veut… Vous sentez l'appel de la liberté ?

Cette fois, c'est décidé, vous allez accomplir votre rêve et aménager votre van ! Pour vous aider à réussir ce projet pas si fou, nous avons demandé conseil à ceux et celles qui ont déjà bien roulé leur bosse à bord.

1 - Tester la vie en van le temps de quelques jours

Première chose à faire, pour être sûr-e que vous allez vous adapter à ce petit espace… louer un van aménagé pour une petite excursion ! C'est ce que conseille Valentin, dont vous pouvez visiter le van dans cet article. Même s'il prévient que “la vie en van en voyage est complètement différente de la vie quotidienne sur le long terme”, cela vous donnera déjà un bon aperçu.

Trouvez votre bonheur par exemple sur le site de location entre particuliers Wikicampers.

Flo et Marion tiennent debout dans leur van. © The travelling Shed

2 - Choisir les dimensions de son fourgon

Réfléchissez :

  • au temps que vous allez passer dans votre van,
  • aux pays que vous traverserez,
  • au niveau de confort souhaité.

Tout cela vous orientera pour choisir un véhicule aux bonnes dimensions.

Si vous prévoyez de longs voyages, il est important de pouvoir se tenir debout dans le van, car vous allez passer beaucoup plus de temps à l'intérieur, surtout dans les pays froids”, illustrent par exemple Flo et Marion, qui en sont à leur deuxième van aménagé et partagent leur expérience sur leur site The Travelling Shed.

Les dimensions des utilitaires sont indiquées par un code : H1, H2, H3, H4 pour la hauteur ; L1, L2, L3, L4 pour la longueur. Mais attention, ces codes correspondent à des mesures différentes selon les marques !

Kevin et Tiffen, qui écrivent un site très complet sur leur vie à bord de leur van, Three Vanlifers, ont tout résumé sur deux documents :

3 - Attention au poids aussi !

Ce van, vous allez devoir le conduire… avec le bon permis ! “Avec un permis B, on peut conduire 3,5 tonnes, après il faut un permis C voire poids lourds. Un fourgon pèse environ 2 tonnes, mais avec l'aménagement intérieur, ça monte vite”, rappelle Valentin.

Alors, pensez à calculer le poids de chaque matériau et meuble installé. Et à la fin, rendez-vous dans un centre agréé pour peser votre van aménagé, et recevoir un bulletin de pesée indispensable à l'homologation de votre van.

4 - Anticipez les moindres détails d'aménagement

Pour optimiser l'espace dans votre van, pas de secret, il faudra faire un plan, voire plusieurs, et anticiper un maximum.

Luce et Pierre-François, racontent leurs aventures sur Le Van Migrateur. Dans cet article à lire absolument, ils reviennent sur ce qu'ils auraient aimé faire autrement. Ils regrettent par exemple de ne pas avoir installé de galerie de toit. Sur leur marque de van, il faudrait la fixer par l'intérieur, et une fois l'isolation posée, ce n'est plus possible...

Ils notent aussi un détail qui a son importance : pour les placards au-dessus du lit, ils auraient dû prévoir des portes qui s'ouvrent vers le bas, plutôt que vers le haut. Plus facile pour le rangement !

5 - Enlever un siège pour gagner de la place

Une possibilité, pour gagner encore un peu de place, est d'enlever la banquette passager, pour la remplacer par un seul fauteuil passager. C'est ce qu'a fait Valentin dans son van, et il en est très content, d'autant que cela facilite la circulation entre l'avant et l'arrière du van.

Cela fait partie des astuces qu'il partage dans cette vidéo :

Mais attention, vous ne pourrez pas transporter plus de personnes qu'il n'y a de sièges dans le van !

6 - Installer une deuxième batterie électrique : indispensable

Si vous stationnez trois jours et que vous utilisez votre batterie principale pour recharger votre téléphone, votre ordinateur et vous éclairez, vous risquez de ne plus pouvoir démarrer”, prévient Flo. C'est pourquoi lui et Marion conseillent d'installer une deuxième batterie, qui se rechargera en roulant ou grâce à des panneaux solaires.

Si vous n'êtes pas sûr-e de pouvoir faire l'installation électrique en toute sécurité, n'hésitez pas à demander de l'aide à un-e pro. D'autant que les câbles, cachés derrière l'isolation, ne sont pas vérifiés au moment de l'homologation du van.

7 - Prévoir un chauffage… plus confortable !

Si vous comptez passer l'hiver dans votre van, mieux vaut prévoir un chauffage. “Le système le plus répandu et le plus abordable, autour de 600 euros, est le gaz, indiquent Flo et Marion. Il y a aussi le chauffage diesel, autour de 2000 euros.”

Sinon, vous pouvez installer un radiateur électrique, à brancher sur votre batterie alimentée par des panneaux solaires, comme Valentin.

Un vrai petit chalet. © Le Van Migrateur

8 - Oui, vous pouvez installer une douche et des toilettes

Des toilettes et une douche dans un van ? Oui, c'est possible, avec des toilettes chimiques, comme dans un camping-car, ou des toilettes sèches. Vous pouvez même installer l'eau chaude et l'eau courante. Jetez un œil à l'installation gain de place de Luce et Pierre-François : leur douche et leurs toilettes se cachent sous une banquette !

Pour l'eau, vous pouvez installer votre cuve sous le van (mais l'hiver elle risque de geler), ou à l'intérieur. Vous pouvez aussi opter pour des jerricans, à  remplir à n'importe quel robinet, comme Flo et Marion.

Mais cela reste une solution d'appoint, vous n'aurez pas le même confort que dans une “vraie douche” et vous ne pourrez pas faire couler l'eau chaude bien longtemps !

9 - Savoir faire des compromis

Pour aménager votre van, vous pouvez investir 1000 euros (sans compter le prix du fourgon), comme 20 000 euros. “En général, le budget tourne plutôt entre 5 et 10 000 euros”, estiment cependant Flo et Marion. Tout dépend du confort que vous attendez, et de ce que vous êtes prêt-e à bricoler vous-mêmes. Même avec un bon budget, attendez-vous à devoir faire des compromis, ne serait-ce qu'à cause du manque de place, et à vivre parfois à la roots.

Dans tous les cas, pensez à bien faire homologuer votre van, c'est obligatoire depuis mai 2018, pour des questions de sécurité et d'assurance. Bonne route !

Passez à l'action

Ce site utilise Google Analytics.