| |

ZÉRO DÉCHET - Les rues de votre quartier sont envahies d'ordures ? Vous pouvez régler en partie le problème à la source.

En Île-de-France et à Marseille notamment, les éboueurs sont en grève contre la réforme des retraites. Que l'on soutienne le mouvement ou non, force est de constater que les poubelles débordent sur les trottoirs. Tous ces déchets, que l'on oublie d'habitude à peine le sac jeté dans la benne à ordures, nous sautent au visage.

Pour rappel, chaque ménage a produit en moyenne 568 kg de déchets ménagers en 2016, selon l'Ademe, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'Énergie.

Et si l'on voyait en cette grève l'occasion de réduire drastiquement le volume de nos poubelles ? Un geste civique et écologique !

Certes, nous vous conseillons habituellement de vous diriger vers le zéro déchet à votre rythme, une habitude après l'autre. Mais cette fois, il y a bel et bien urgence.

1 - Renoncez aux bouteilles en plastique et aux emballages

Il y a de grandes chances pour que ce soit les bouteilles et les emballages qui prennent le plus de place dans vos poubelles. D'ailleurs, ils font partie du top 10 des déchets que l'on retrouve le plus dans les océans.

Pour voir plus rapidement la différence, attaquez-vous donc en priorité à ces deux catégories de déchets. Pour cela, 4 pistes :

Eh oui ! Comme nous l'expliquait la porte-parole de Plastic Attack France, les supermarchés sont censés proposer des poubelles de tri au niveau des caisses, pour éviter aux consommateurs de rapporter des emballages chez eux. Si votre magasin ne le fait (il y a de grandes chances pour que ce soit le cas), contactez Plastic Attack France pour organiser une action.

2 - Faites la chasse à tous les produits jetables inutiles

Parmi les déchets qui remplissent votre poubelle, il y a de nombreux produits jetables que vous pouvez remplacer facilement :

  • des torchons et des serviettes au lieu de papier essuie-tout,
  • un sac à pain pour aller à la boulangerie sans ramener d'emballage papier à usage unique,
  • des serviettes lavables ou une coupe menstruelle à la place des tampons et serviettes hygiéniques jetables,
  • des bee-wraps au lieu de film alimentaire en plastique ou d'aluminium...

Pensez aussi à coller un stop pub sur votre boîte aux lettres, cela pourrait faire une grande différence.

3 - Digérez vous-mêmes vos déchets

Pas littéralement bien sûr ! Quoique...

Alors, prêt-es à tenter l'expérience ? Si vous lâchez du lest après la grève, et gardez ne serait-ce que quelques-unes de ses habitudes, ce sera déjà un grand pas !